La malédiction

(3,82 / 5) 87 notesNoter
Cet épisode est canon.
La malédiction (Saison 4 de Stargate SG-1)
Titre original :
The Curse
Épisode :
#413
Date de diffusion :
22 septembre 2000
Audiences US :
3,00 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Andy Mikita
Scénaristes :
Joseph Mallozzi, Paul Mullie
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Colonel Jack O'Neill), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson), Amanda Tapping (Major Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Don S. Davis (Major General George S. Hammond)
Acteurs invités
Anna-Louise Plowman (Sarah Gardner/Osiris), Ben Bass (Dr. Steven Rayner), Teryl Rothery (Dr. Janet Fraiser), David Abbott (Dr. David Jordan), Lorena Gale (Gardienne), Dan Shea (Sergent Siler)
Synopsis
Lors de la mort de son mentor, Daniel retourne à Chicago pour assister au service funéraire et découvre qu'avant sa mort, son mentor étudiait une jarre possédant des symboles goa'ulds.

Moments clés

- Découverte des jarres d'Osiris et d'Isis
- Sarah Gardner, l'ex petite amie de Daniel, est prise comme hôte par Osiris
- Fuite d'Osiris à bord d'un Tel'tak primitif

Références culturelles

Green Lantern - Nom des personnages : Dr. Jordan, Sarah Gardner, Steven Rayner, Stewart Expedition

Défauts visuels et incohérences

[00:25] - Plusieurs objets, dont une statuette et l'ordinateur en arrière plan apparaissent ou disparaissent d'un plan à l'autre.
[15:01] - Le bouchon placé sur la canne à pêche de Teal'c se déplace d'un plan à l'autre.
[22:18] - La page de gauche du carnet tenu par le docteur Jackson est différente suivant les suivants.
[29:01] - Sur l'ordinateur du SGC, on peut lire que l'amulette d'Osiris porte le numéro 14A, alors qu'il était désigné sous le numéro 14C dans le bureau du docteur Jordan.
[40:32] - On peut apercevoir brièvement un projecteur entre deux pilliers du temple égyptien. 

Notes sur l'épisode

- Sur un magazine lu par le colonel O'Neill, on peut lire qu'un chien à gagner 6,2 millions de dolars au loto.
- L'expédition Steward évoquée dans l'épisode rappele celle menée en 1922 par l'archéologue Howard Carter, ainsi que la malédiction résultant de l'ouverture du tombeau de Toutânkhamon.
- L'appareil de détection de naquadah utilisé par le docteur Jackson est en réalité un appareil de localisation GPS garmin qui fut de nouveau utilisé plus tard dans l'épisode par le major Carter lorsque SG-1 voyage en Egypte. 
- Le script de l'épisode, et notamment l'identité du Goa'uld, fut divulgâché avant sa diffusion lors de la promo de ce dernier.
- Le symbiote Goa'uld que le Dr Janet Fraiser dissèque est en fait un accessoire de tournage créé pour illustrer un symbiote goa'uld imature, ce qui le rendrait bien trop jeune pour prendre un hôte.
- Lorsque Sarah Gardner cherche dans l'ordinateur du Dr David Jordan les tests qu'il a pu faire sur les bocaux, l'un des répertoires est intitulé "Chessmaster 2000" - le premier opus de la série Chessmaster, sorti en 1986.
- Le titre de l'épisode fait référence à la malédiction des pharaons, une superstition de longue date selon laquelle les voleurs et les archéologues qui dérangent les momies et autres antiquités égyptiennes sont maudits par la malchance, la maladie ou la mort.
- Les scènes extérieures en Égypte ont été filmées aux Richmond Sand Dunes près de Vancouver.
- Lorena Gale (Conservatrice) est surtout connue pour son rôle du prêtre Elosha dans Battlestar Galactica.

Secrets de tournage

- Dans un chat en ligne Joseph Mallozzi révéla à des fans :  "Eh bien, je sais que les producteurs aiment introduire leurs propres références personnelles de temps en temps. Pour Brad [Wright], c'est Le Magicien d'Oz. Ma référence apparaît dans 'La Malédiction', mais je serais surpris que quelqu'un le remarque. Regardez l'épisode et notez les noms de famille qui apparaissent. Professeur Jordan. L'expédition Stewart. Sarah Gardner. Steven Rayner. Je suis un grand fan de Green Lantern."

- Dans un post sur SaveDanielJackson.com, Joseph Mallozzi dit à propos de cet épisode : "Dans le script original, Jack retire la batterie du téléphone et la jette sur le côté (pas dans l'eau). Cela suggérait qu'il voulait être laissé seul, mais laissait aussi la porte ouverte pour qu'ils puissent glisser la batterie en arrière et être à l'appel si vraiment nécessaire. Le jour du tournage, quelqu'un a suggéré qu'il était écologiquement irresponsable de procéder ainsi et la batterie a été jetée dans le lac à la place. "

- Dans un article de Our Stargate, Joseph Mallozzi déclara : "Il n'y a pas eu d'histoire de couverture [racontée au Dr Rayner]. Dans mon esprit, Steven travaille maintenant pour le gouvernement, et j'adorerais imaginer une histoire dans laquelle il croise le chemin de Daniel hors du monde. En fait, j'ai proposé une histoire au début de l'année dans laquelle cela se produit... mais elle a été tuée. Oh et bien. Retour à la planche à dessin."

- Sur son blog, Joseph Mallozzi précisa : "J'étais très fier de cet épisode pour un certain nombre de raisons, la principale étant sa capacité à exploiter un aspect du passé de Daniel Jackson qui n'avait pas encore été complètement exploré. Le geek de bandes dessinées qui est en moi s'exprime pleinement ici, car les références à Green Lantern abondent : Le professeur Jordan, Sarah Gardner, l'expédition Stewart, Steven Raynor - tous les GL passés et présents. La formidable prestation d'Anna-Louise Plowman a permis de s'assurer qu'elle reviendrait pour une nouvelle visite, tandis que la prestation de Ben Bass dans le rôle de Steven Raynor aurait dû faire de même, sauf que l'histoire de suivi que j'avais prévue pour son personnage n'a jamais dépassé la salle. Le principe de base de l'histoire impliquait que SG-1 se rendait à l'étranger et découvrait qu'ils avaient été devancés sur une incroyable découverte archéologique par une autre équipe dirigée par Steven Raynor et financée par un riche industriel qui avait conclu un accord pour utiliser la porte russe.

"Cet épisode a également marqué ma première expérience avec les promos redoutées des chaînes qui offrent tout. Dans ce cas, la promotion comprenait un plan d'Osiris faisant exploser nos héros, gâchant ainsi la révélation de l'identité d'Osiris dans le quatrième acte. C'était un effet de surprise d'une telle ampleur qu'il est resté inégalé pendant des années, jusqu'à la promo "Vous ne croirez pas les cinq dernières minutes !" pour "Hybrides 1ère partie" qui a révélé Carson Beckett. Qu'est-ce qui n'est pas croyable ? Vous venez de leur montrer ! (P.S. Mention spéciale aux diffuseurs allemands qui ont rebaptisé "Le jour sans fin" "Sha're ist Tod" ("Sha're est morte").

- Il ajouta plus tard : "Après plus de trois saisons, nous nous sommes dit que les histoires de notre équipe avaient sans doute été bien exploitées. C'est pourquoi nous avons été ravis de proposer une histoire qui explore les aspects de la vie de Daniel Jackson avant qu'il ne rejoigne le programme Stargate. Il s'agit d'un petit mystère amusant (dévoilé par la promotion de la chaîne) avec une bonne dose de mythologie égyptienne, d'exploration et de découverte, et un méchant surprise mégalomane."