L'autre côté

(3,62 / 5) 130 notesNoter
Cet épisode est canon.
L'autre côté (Saison 4 de Stargate SG-1)
Titre original :
The Other Side
Épisode :
#402
Date de diffusion :
07 juillet 2000
Audiences FR :
2,90 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Peter DeLuise
Scénariste :
Brad Wright
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Colonel Jack O'Neill), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson), Amanda Tapping (Major Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Don S. Davis (Major General George S. Hammond)
Acteurs invités
Rene Auberjonois (Alar), Anne Marie DeLuise (née Loder) (Farrell), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Dan Shea (Sergent Siler), Stephen Park (Contrôleur), Kyle Cassie (Soldat Eurondien), Kris Keeler (Ollan)
Synopsis
Le SGC est contacté par une race qui leur propose de partager leurs technologies avancées en échange du support du SGC pour vaincre leur ennemi.

Moments clés

- Rencontre avec le peuple d'Euronda
- Implication de l'équipe SG-1 dans un conflit sur une planète extraterrestre

Défauts visuels et incohérences

[39:52] - On peut voir que un rocher en mousse bougé au moment où un soldat eurondain abattu par le colonel O'Neill tombe au sol.

Caméos

[00:21] - Peter DeLuise - Au tout début de l'épisode, on peut apercevoir Peter DeLuise ordonnant aux soldats de se dépêcher lorsque la porte des étoiles est activée de l'extérieur. Il joue également l'un garde eurondien un peu plus tard dans l'épisode. 

Notes sur l'épisode

- L'acteur incarnant le personnage de Alar, Rene Auberjonois, est surtout reconnu pour son rôle de Odo dans Star Trek : Deep Space Nine.
- L'actrice Anne Marie Loder, qui joue le rôle du commandant en second d'Alar, était la petite amie du scénariste/réalisateur Peter DeLuise au moment du tournage de l'épisode, et les deux se sont mariés par la suite. 

Secrets de tournage

- Dans son blog personnel, Joseph Mallozzi dit : "Je me souviens être sorti de cet épisode impressionné par la volonté de Brad et Robert de prendre des risques, notamment en ce qui concerne nos personnages. O'Neill tue quelqu'un à la fin de l'épisode - et je ne parle pas dans le feu de l'action. Il donne l'ordre de fermer l'iris et quelques secondes plus tard, le chef eurondien passe apparemment à travers et finit par être emporté de l'autre côté. Il est vrai que Jack l'a prévenu de ne pas le suivre, mais il s'agit tout de même d'un geste calculé de la part du chef d'équipe, d'habitude si heureux."

- Joseph Mallozzi dit aussi : "C'était un plaisir de travailler avec l'acteur René Auberjonois, qui jouait le rôle du leader condamné, Alar. Peu après la fin de la production de l'épisode, il est passé dans le bureau de Brad pour lui dire qu'Alar avait un frère jumeau qui serait très heureux de faire une apparition dans un prochain épisode."

- "Deux autres choses m'ont marqué dans cet épisode. La première, c'est d'avoir été sur le plateau de tournage et d'avoir découvert comment ils ont réussi à mettre en place les bruits de chocs hors champ des bombardements. Le réalisateur Peter DeLuise criait : "Boom ! Shake-shake-shake ! Les acteurs faisaient semblant d'être secoués tandis que les membres de l'équipe faisaient pleuvoir sur eux de la poussière et du sable, sans être vus au-dessus de leur tête."

- Joseph Mallozzi ajoute : "Le deuxième aspect de cet épisode qui restera à jamais gravé dans ma mémoire, ce sont ces verres qui sont TELLEMENT extraterrestres qu'ils sont complètement contre-intuitives. En fait, je crois que Rick en a fait un gag dans l'épisode en allant boire une gorgée, en jetant un regard curieux au verre, puis en le retournant et en buvant par l'arrière. C'était Peter DeLuise à son meilleur et son désir d'accessoires extraterrestres (des marteaux arrondis aux kiwis rouges peints à la bombe) était une source d'amusement sans fin pour Paul et moi."