I.A

(3,6 / 5) 104 notesNoter
Cet épisode est canon.
I.A (Saison 2 de Stargate Atlantis)
Titre original :
The Intruder
Épisode :
#202
Date de diffusion :
22 juillet 2005
Audiences US :
2,60 millions de téléspectateurs
Audiences FR :
2,50 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Peter DeLuise
Scénaristes :
Joseph Mallozzi, Paul Mullie
Acteurs principaux
Joe Flanigan (Lt. Colonel John Sheppard), Torri Higginson (Dr. Elizabeth Weir), Rachel Luttrell (Teyla Emmagan), David Hewlett (Dr. Rodney McKay)
Acteurs invités
Paul McGillion (Dr. Carson Beckett), Beau Bridges (Général Hank Landry), Garwin Sanford (Simon Wallace), Lucia Walters (Lara), David Nykl (Dr. Radek Zelenka), Mitch Pileggi (Colonel Steven Caldwell), Kimani Ray Smith (Dr. Lindstrom), Trevor Devall (Voix d'Hermiod), Michael Boisvert (Lieutenant Mark Stuart), Heather Doerksen (Major Pat Meyers), Gerry Durand (Frank Levine), Umar Gordon (Dr. Monroe)
Synopsis
Alors que le Dédale effectue son retour sur Atlantis, un mystérieux virus informatique prend le contrôle des différents systèmes de bord du croiseur terrien.

Moments clés

- Promotion de John Sheppard au grade de "lieutenant-colonel"
- Apparition de l'Asgard Hermiod
- Exploration intérieure du croiseur BC-304 Dédale
- Première utilisation dans la série du chasseur F-302
- Retour sur Terre du docteur Weir et de son personnel d'encadrement
- Découverte d'un virus informatique wraith dans les systèmes du Dédale
- Arrivée de nouveaux membres de l'Expédition sur Atlantis

Défauts visuels et incohérences

[24:35] - Quand Sheppard a été téléporté du F-302 contrôlé par le virus, il était assis. Cependant, il arrive sur le Dédale debout.
[34:33] - Lors de la seconde coupure générale du Dédale, la passerelle est dans l'obscurité alors que le vaisseau se dirige vers une étoile.
[36:14] - Lorsque Sheppard et McKay prennent en chasse le F-302 contrôlé par le virus, la porte du hangar à F-302 du Dédale s'ouvre pour eux, mais cette porte s'était déjà ouverte dès leur arrivée dans le hangar, plusieurs minutes auparavant.

Notes sur l'épisode

- Cet épisode est similaire à l'épisode "Entité" de Stargate SG-1, qui présentait une invasion du SGC par un programme informatique artificiellement intelligent. Le Dr Rodney McKay fait référence à cet événement lorsqu'il explique comment le virus informatique Wraith a survécu au redémarrage du système.
- John Sheppard a été promu au rang de lieutenant-colonel. Ceci grâce au Dr Elizabeth Weir qui a insisté pour qu'il reste le commandant militaire d'Atlantis et que, si les militaires n'aimaient pas son grade de Major, il soit promu. Compte tenu des commentaires de Sheppard, en raison de la tache noire sur son dossier, il n'a jamais cru cette promotion possible.
- Dans l'un des chasseurs-intercepteurs F-302 dont Sheppard a retiré l'ordinateur de navigation, des photos de la femme et de l'enfant d'un membre d'équipage sont visibles sur le tableau de bord. Il s'agit de la femme de Peter DeLuise, Anne Marie DeLuise, et de leur enfant. De même, sur le tableau de bord droit, un morceau de papier avec un baiser au rouge à lèvres est visible.
- Après que Sheppard ait dit "Il est censé être nu comme ça ?", Hermiod dit quelque chose en langue asgarde, qui lorsqu'on le joue à l'envers, signifie "Ces humains sont des nourrissons".
Plus tard, après que le colonel Steven Caldwell ait déclaré qu'ils sont toujours en route vers la chromosphère, Hermiod dit : "L'incompétence de ces humains commence à me mettre en colère."
- Lorsque le Dédale sort de l'hyperespace, la fenêtre de l'hyperespace est de couleur bleu/violet Voie lactée, au lieu du vert Pégase.
- Étant donné que les flashbacks vus dans cet épisode se déroulent entre les événements de "Sous le feu de l'ennemi" et "Le trésor d'Avalon 1ère partie", ceci marque la première apparition chronologique du major général Henry Landry.
- Cet épisode se déroule environ deux mois après les événements de l'épisode "Sous le feu de l'ennemi".
- Weir et son équipe dirigeante sont retournés sur Terre, puis sont revenus dans la galaxie de Pégase. - Il s'agit du voyage de retour vers Atlantis que le Dr Daniel Jackson n'a pas pu rejoindre dans l'épisode "Le trésor d'Avalon 1ère partie" de Stargate SG-1.
- L'œil rouge unique qui regarde l'équipage à travers une lentille en forme d'œil de poisson ressemble à s'y méprendre à l'ordinateur HAL 9000 du film 2001 : L'Odyssée de l'espace.
- L'épisode révèle également qu'il faut environ dix-huit jours à un BC-304 pour se rendre de la Voie lactée à la galaxie de Pégase (sans E2PZ pour booster ses moteurs).
- Lucia Walters (Lara) a déjà joué le rôle d'une disciple dans l'épisode "Seth" de Stargate SG-1.
- Kimani Ray Smith (Dr. Lindstrom) a joué le rôle d'Ocker dans l'épisode "L'union fait la force" de Stargate SG-1. Il est également la doublure de Rainbow Sun Francks.

Secrets de tournage

- Dans un message sur le forum de GateWorld, Martin Gero dit au sujet de l'épisode "I.A." : "Torri et les scénaristes aimeraient explorer le côté plus doux de Weir. Je pense que vous obtiendrez ce que vous cherchez au début de la saison 2 dans un épisode intitulé 'I.A.'."

- Dans une interview accordée à GateWorld, Peter DeLuise révéla à propos de cet épisode : "Je viens de faire 'I.A.' qui est, en gros, la même histoire que 'Entité'. Vous vous souvenez de l'histoire de l'intelligence artificielle qui arrive, entre dans l'ordinateur et affecte la base, et entre dans Carter ? Elle commence à parler à travers l'ordinateur. Puis sa conscience est en quelque sorte téléchargée dans l'ordinateur central alien qu'il a créé."

"I.A." est comme ça, mais c'est une intelligence artificielle Wraith. C'est un virus qui est dans le Dédale. Et donc c'est très amusant. Mitch Pileggi de The X-Files est le capitaine de ce vaisseau. C'est un capitaine qui a le nez dans le guidon, un vrai dur à cuire. Je l'aime bien. C'est un très bon personnage. Il est fantastique. Il ne peut pas faire de mal. Le truc avec Mitch en tant qu'acteur, c'est qu'il fait confiance à son texte. Il sait qu'elles sont bonnes. Et il se tient debout avec son poids uniformément réparti sur les deux pieds, comme Cagney le faisait, et il dit son texte. Vous voyez ce que je veux dire ? Il ne se promène pas en se disant : "Je me demande comment je peux améliorer ça. Il a juste confiance que les lignes sont bonnes. ... Et il le fait et vous dites, 'Oui, je le crois'. C'est pour ça que c'est si cool."

"Et le Dédale, bien sûr, est infiniment plus cool que le Prométhée parce qu'il a l'hyperdrive et qu'il a des protections contre les éternuements. Avant, il y avait un mur nu avec des façades de photocopieuses, des téléphones et des arroseurs, mais maintenant il y a une protection hygiénique en plexi fumé devant, ce qui lui donne plus de profondeur. Avant, c'était les murs du Prométhée, maintenant ce sont les murs du Dédale. Et les pare-haleine, c'est pour que vous n'éternuiez pas sur votre salade pendant que vous vous servez au buffet".

Torri Higginson dit dans une interview avec Steve Eramo : "J'ai eu l'occasion de travailler avec Beau Bridges. C'est un homme tellement adorable, et la scène que nous avons faite était une bonne scène pour mon personnage ; encore une fois, c'était elle qui défendait son nid et le Général Landry représentait Big Brother. Elle se battait pour son peuple et pour ce en quoi elle croyait, et pour moi, faire cela avec un acteur comme Beau Bridges était très excitant. C'est le seul croisement que nous ayons fait jusqu'à présent - du moins dans les 9 ou 10 premiers épisodes de cette saison - entre Atlantis et SG-1 et je me sens très chanceux d'en avoir fait partie. Je sais qu'il est question de le refaire ici et là, mais je ne pense pas qu'ils veuillent en faire une habitude. Même s'il est agréable d'avoir une tapisserie et un effet de superposition, il ne faut pas que cela fasse oublier qu'il s'agit de deux séries très distinctes".