Traitement de choc

(3,85 / 5) 88 notesNoter
Cet épisode est canon.
Traitement de choc

Résumé complet

Au sein de l'infirmerie, un homme s'éveille, il semble confus et en recherche de repères. Beckett prévient Elizabeth par radio qu'il est réveillé. Cette dernière se dirige prestement vers l'infirmerie, accompagné de Sheppard. Carson ausculte le patient quand Weir pénètre dans la pièce et demande à l'homme prénommé Michael s'il se souvient d'elle. Celui-ci semble souffrir d'amnésie.

On l'informe donc qu'il est le Lieutenant Michael Kenmore, il servait sous les ordres de Sheppard jusqu'à sa capture par les Wraiths. Le seul élément qui lui semble familier, c'est le nom d'Atlantis. Sheppard décide alors de lui raconter sa pseudo histoire : sa capture puis sa libération par une équipe terrienne, tout en laissant une zone d'ombre, le traitement que les Wraiths lui ont réservé reste un mystère, de la même façon, Beckett méconnaît les causes de l'amnésie. Weir énigmatique insiste pour que Sheppard surveille de près Michael.

Plus tard, Beckett injecte une substance à Michael, il s'agit selon lui d'insuline pour le diabète. Il répète une nouvelle fois qu'il ne parvient pas à comprendre l'origine de l'amnésie. La seule hypothèse serait qu'elle provient d'un choc violent. Malgré ses explications rassurantes, Michael demeure inquiet. Teyla intervient et va à la rencontre de Michael sans méconnaître sa supposé amnésie. Teyla se présente à Michael et ce dernier voit en elle une amie. Teyla confirme leur relation empathique, Michael apprécie cette nouvelle. Elle ajoute que sa venue sur Atlantis est récente mais qu'il a déjà accompli des actes héroïques, sa capture par les Wraith a ainsi permis à une équipe de s'en sortir saine et sauve. Michael s'interroge à propos de la présence de Teyla lors de la mission de secours qui l'a libéré des griffes des Wraiths, Teyla acquiesce.

Teyla dans la salle de Briefing fait part de sa discussion avec Michael. Le docteur Heightmeyer plaide pour le rétablissement progressif de Michael par le biais d'une intégration au sein de la communauté d'Atlantis. Beckett intervient également en soulignant la parfaite santé de Michael. Sheppard est prône quant à lui une démarche précautionneuse. Weir, circonspecte est convaincu par le docteur Heightmeyer de le laisser quitter la chambre.

Comme convenu, Teyla accompagne les premiers pas de Michael hors de sa chambre, elle l'accompagne jusqu'à ses quartiers sous haute surveillance (caméras). Michael découvre ses objets personnels mais cela ne lui rappelle strictement rien, même la photo de ses parents ne trouve pas écho chez lui.

A la cantine, McKay finit tranquillement de se restaurer et se dirige vers la sortie quand il croise Michael et décide donc de s'arrêter à sa hauteur. Notons que ce dernier fait l'objet d'une surveillance rapprochée avec la présence de deux gardes à ses côtés. Rodney tente de paraître naturelle mais l'illusion est difficile à entretenir, Michael sociable raconte les événements qui se sont déroulés depuis son réveil. McKay dévoile sans le vouloir des symboles figurant sur son ordinateur portable qu'il a en main, Michael reconnaît instantanément des symboles Wraith et s'étonne de cela. McKay peu assuré explique que la mission qui a conduit justement à sa capture consistait précisément à récupérer ces symboles. Pris de cours Mckay écourte la conversation et quitte la salle en laissant transpirer une certaine inquiétude. Michael en fait de même.

Dans la salle de combat, Teyla affronte Michael, il semble être un adversaire facile. Teyla le pousse à donner le meilleur de lui même. Le combat reprend mais l'issue est différente, cette fois c'est Teyla qui mord la poussière. Michael se penche sur Teyla pour l'aider quand, Ronon intervient lourdement en le plaquant violemment contre le mur. Teyla, incisive rappelle alors à Ronon qu'il ne s'agissait que d'un entraînement. Ronon, à contre cœur, relâche Michael et quitte la pièce laissant par là même Michael se remettre douloureusement de la terrible étreinte.

Plus tard dans la journée, Michael fait part de l'incident au docteur Heightmeyer, Cette dernière avance que Ronon est un nouvel élément, lui aussi doit trouver ses marques, d'ailleurs des affrontements auraient déjà eu lieu avec d'autres membres du personnel. Michael insiste et s'interroge sur les motivations d'une telle violence à son encontre Heightmeyer lui conseille la patience, Ronon finira par gommer les rancunes du passé et trouvera un autre exutoire. Michael toujours à la recherche de son passé souffre de plus en plus de l'amnésie handicapante qui le tenaille.

Michael émerge d'un terrible cauchemar dans lequel il déambulait dans un vaisseau ruche. Il souhaite se rafraîchir et se rapproche du lavabo pour boire un verre d'eau, soudain il croise son image dans le miroir, c'est celle d'un Wraith. il se réveille véritablement, le laissant très troublé par ce cauchemar à répétition le renvoyant à son inconscient inhibé. De retour dans la salle d'entraînement au combat, il fait part à Teyla de ce cauchemar qui paraissait tellement réel, il s'interroge sur le traitement que les Wraith lui ont fait. Teyla n'a pas de réponse à apporter. Elle émet l'hypothèse que ce cauchemar renvoie à la peur qu'il ressent à l'égard des Wraiths, elle-même souffre de ce genre de rêve.

Peu après, Teyla relate à Weir la conversation qu'elle a eu avec Michael. Beckett propose un sédatif ou encore d'augmenter son traitement. Teyla demande tout simplement qu'on lui dise la vérité, c'est le meilleur médicament. Un lourd secret semble lié à la personnalité de Michael.

Michael la nuit venu affronte une nouvelle fois un terrible cauchemar qui le sort du sommeil. Le lendemain, il demande conseil à Heightmeyer, qui tout comme Teyla minimise la situation et explique qu'il est encore en état de choc mais Michael loin de se satisfaire des propos lénifiants commence à douter de sa nature intrinsèque, de surcroît il est conscient du secret qui semble l'entourer, cela lui donne encore plus de soupçons. La vérité devient une nécessité pour lui.

En retournant vers ses quartiers pour essayer de dormir un peu grâce aux pilules de Beckett, Michael et l'escouade qui l'accompagne croisent Sheppard et Ronon. Michael se place en face de Ronon et lui présente ses excuses pour les choses qui l'auraient blessé ou offensé dans le passé. En gage de réconciliation, il tend la main vers Ronon, ce dernier reste de marbre malgré les demandes répétées de Sheppard pour qu'il accepte. Michael persiste dans sa démarche causant la fureur de Ronon qui le frappe au visage, l'altercation se transforme en bagarre et les soldats sont obligés d'intervenir.

Le soir même, Michael se débat une fois de plus avec le sommeil, il décide d'aller à l'infirmerie pour avoir des sédatifs, son escorte le suit toujours. En s'approchant de Beckett, il se rend compte que celui-ci dort à point fermé. Son regard est alors attiré vers le calendrier au mur qui mentionne «  Kenmore », son patronyme. Cela attise sa curiosité et le pousse à une fouille minutieuse dans les affaires du docteur. Il finit par trouver une pochette de CD portant son nom comme entête de projet.

Poursuivant son investigation dans sa chambre, Michael utilise son ordinateur portable tout en essayant d'occulter l'écran aux caméras de sécurité. Il visionne les cd en inversant la chronologie mentionnée. Ainsi, dans le premier il est allongé à l'infirmerie et Beckett dit que son réveil est proche. Dans le deuxième, il souffre mille morts, dans le troisième il se démène et demande qu'on le libère. Enfin sur le dernier cd, c'est la révélation, à la place qu'il occupait dans les autres CD on peut voir très nettement un wraith. Avec l'incursion de Beckett et des soldats dans la pièce, Michael ouvre les yeux et prend conscience de sa véritable nature.

Weir intervient dans la chambre. C'est l'occasion pour Michael de les traiter de menteurs, le fait d'être un Wraith le met hors de lui. Weir commence alors à énoncer la terrible vérité, il était effectivement un Wraith, le fruit de l'évolution d'un insecte mutant. Dernièrement, Beckett est parvenu à mettre au point un rétrovirus pour éliminer la part des ténèbres des Wraith, les rendant pour ainsi dire humains. Les soi disantes injections d'insuline n'étaient donc que l'injection quotidienne du sérum pour repousser le côté obscur Wraith. Michael ne comprend pas en quoi le fait d'être un Wraith constituerait une maladie. Sheppard insiste sur le fait qu'en période de guerre la fin justifie les moyens, les Wraith ne reculeraient devant rien pour éradiquer leurs ennemis. Michael reste sous le coup de l'énormité du mensonge, il ignore ainsi complètement le semblant de justifications qu'on tente de lui servir.

En salle de Briefing, Ronon énonce qu'il a toujours désapprouvé l'idée. Sheppard met plutôt en avant l'efficacité du sérum, il constitue une arme fantastique face aux vaisseaux ruches. Beckett est réservé quant à cette hypothèse car le sérum n'a qu'un effet temporaire, Weir pense que le but est proche et est consciente du potentiel du sérum. Ronon met en avant que sérum ou pas, un Wraith reste un Wraith. Sa nature carnassière aura toujours le dessus.

Teyla très compatissante rend visite à Michael, ce dernier reste allongé sur sa couche presque apathique. Il finit par dialoguer en mettant en avant l'action de Teyla qui a participé à sa capture, il est écoeuré car elle a osé se présenter comme une amie après un tel acte. Ensuite Michael s'interroge en quoi être humain serait supérieur au Wraith, pourquoi vouloir à tous prix s'humaniser. Teyla souligne alors la férocité qui caractérise cette race, elle se nourrit des humains peuplant de la galaxie, impitoyable et sans pitié. Michael rétorque alors que le capturer pour se servir de lui comme cobaye n'est pas non plus une preuve de bonté.

Le docteur Heightmeyer a une nouvelle entrevue avec Michael, elle l'exhorte à se confier sur ce qui le perturbe. Il s'exécute et fait part d'une étrange sensation primale au fond de lui qui le gagne petit à petit, la vérité ne fait qu'accroître ce sentiment. Le docteur le voit quitter la pièce avec inquiétude.

Plus tard, Weir demande à Beckett s'il n'est pas possible de lutter contre les instincts qui envahissent Michael, Carson voit dans l'émergence du phénomène une cause psychologique. Sheppard sans demi-mesure mise sur une augmentation sensible de la dose de sérum, pour lui c'est la seule solution. Beckett prévient alors que dans ce cas il sera nécessaire de garder un œil constamment sur Michael. Weir pragmatique met en exergue que rien ne se fera sans l'accord du principal intéressé Michael, C'est lui qui acceptera ou non la prise du sérum. John propose de le forcer manu militari s'il le faut, Carson réprouve l'idée. Une dose massive de sérum pourrait annihiler sa mémoire, Teyla prévient qu'il ne s'agit pas d'une vraie solution puisqu'il sera tôt ou tard confronté à la vérité.

Un militaire emmène Michael de sa chambre vers l'infirmerie. Michael semble plein de rancœur. Ronon lui aussi dans le couloir accompagne l'escorte, Michael s'en aperçoit et apostrophe Ronon, il voudrait connaître les motivations de Ronon à son égard, que veut-il, celui-ci répond simplement qu'à la moindre occasion, il le tuera. Michael remercie Ronon pour la franchise qu'il a témoigné à son égard depuis le début. L'escorte presse Michael pour qu'il reprenne la route, il fait mine de les suivre quand en un instant il les projette sur Ronon tout en récupérant une arme. Ronon et les militaires présents se lancent immédiatement à sa poursuite. Ronon est sur les traces de Michael.

Dans une autre partie de la cité, un militaire se heurte à Michael, il l'enjoint de lâcher son arme. Le soldat tente de l'amadouer avant d'essayer de l'abattre, Michael en représailles tire et le touche mortellement. Avoir tué une personne l'a profondément choqué, il se recueille même près du corps, puis se redresse péniblement. A ce moment précis, Ronon le met en joue, in extremis Sheppard lance une rafale anesthésiante qui fait mouche. A n'en pas douter Ronon s'apprêtait à porter un coup mortel. Teyla survient et constate le décès du militaire abattu par Michael.

Après son escapade, Michael est enfermé dans une cellule. Dans le même temps, Weir décide de le déporter, sa présence fait courir un trop gros risque pour Atlantis. Sheppard propose le site Alpha comme lieu de détention, le traitement à base de sérum continuera là bas. Ronon ne comprend pas cette décision, l'expérience est un échec, il faut en prendre acte. Heightmeyer tonitruante bas en brèche la position de Ronon, pour elle, c'est l'ensemble du personnel et Ronon au premier chef qui a sa part de responsabilité dans la situation actuelle. Teyla approuve et insiste pour continuer l'assistance accordée à Michael jusque là. Ronon loin d'en démordre, continuer de prôner qu'un Wraith reste un Wraith peu importe les circonstances. Weir sollicite à nouveau Beckett qui émet bon gré mal gré l'idée d' augmenter la dose pour provoquer un nouvelle amnésie totale afin de reprendre l'expérience à zéro pour constater d'ou vient l'échec de la première tentative. Elizabeth accepte ce plan.

Teyla va prévenir Michael, son transport sur une autre planète ne serait tarder. Michael prit de remord, regrette la mort du militaire, sa seule volonté était la fuite. Beckett donne ses dernières directives à l'équipe de transport, ce qui ne l'empêche pas de grogner devant le manque de ressources qu'on lui confit pour une telle opération. Elizabeth entend la critique et rappelle à Carson que l'échec de l'opération ne lui incombe en rien.

Amené sur le site alpha, Michael s'éveille solidement attaché sur un lit, Teyla s'enquit de sa santé physique et mentale. Visiblement il a faim. Beckett se démène laborieusement dans le laboratoire du site sur la conception du sérum. Au même instant, Teyla propose à Michael des rations de nourriture, elle se propose de le nourrir elle-même mais Michael voudrait pouvoir le faire lui-même, il suffit de lui libérer une main. Teyla ne cède pas et Michael parvient à hypnotiser Teyla verbalement, à la demande de Michael elle le libère de ses entraves. Ayant retrouvé la liberté, il saisit Teyla par le coup sans ménagement.

Beckett dès qu'il s'en aperçoit prévient Ronon et Sheppard de la fuite de Michael avec Teyla comme otage potentiel, il leur précise la direction qu'il semble avoir choisi. Michael de son côté paraît assez irrité et attache les mains de Teyla. Ronon et Sheppard à la poursuite du ravisseur se pressent de suivre les traces laissées dans la forêt, même si cela ne s'avère pas si évident que cela même pour Ronon.

Michael et son otage arrivent devant la porte, il la traverse en composant une adresse inscrite dans son subconscient. Teyla à ce moment précis grave les coordonnées composées à proximité de la porte. Ronon et Sheppard font une macabre découverte, deux gardes assassinés en faction près de la porte, les intentions de Michael deviennent simples, franchir la porte des étoiles. Michael et Teyla franchissent la Porte avec célérité. Ronon et Sheppard arrivent trop tard pour les suivre. Michael et son otage découvre une planète aux teintes obscures et plutôt inquiétantes. Michael pousse Teyla à poursuivre la fuite en avant.

Sheppard impuissant examine le DHD de la porte et réfléchis pour trouver un moyen de déceler la dernière adresse composée, hélas cela serait plutôt de la compétence de McKay, il le reconnaît humblement. Ronon pragmatique découvre la pierre gravée par Teyla ainsi que les précieux symboles. La traque peut reprendre.

Teyla est gagnée par la fatigue de cette marche, soudain son intention se porte vers un autre élément : elle ressent des Wraith tout proche. Michael reprend peu à peu l'apparence d'un Wraith. Teyla l'implore de faire marche arrière mais à contrario celui-ci se réjouit de retrouver sa vraie nature. Teyla ouvre les yeux péniblement, elle a les mains libres, Michael l'avait assommé pour la faire taire.

Au loin, on peut discerner un vaisseau ruche ainsi que de nombreux Wraiths en approche rapide. A ce moment, Michael retourne vers Teyla, il n'est plus que l'ombre de lui même et sa physiologie Wraith a quasiment repris totalement le dessus. Teyla vaillante lui demande si elle constituera son prochain menu, Michael semble très tenté. Par défi, Teyla l'exhorte à le faire mais s'apprêtant à se nourrir de son ancienne amie, il se ravise et détourne la main. Toutefois quelques instants après la faim est telle qu'il se jette sur Teyla mais Sheppard le prend déjà pour cible. Ronon, Teyla et John arrivent à fuir par la porte sous une pluie de tirs et Michael est de nouveau parmi les siens.

En débriefing, il est temps de tirer les conclusions des événements récents. Michael a gardé l'usage plein et entier de sa mémoire, il peut donc ébruiter à volonté l'existence d'Atlantis. Si ce secret vole en éclats, l'invisibilité d'Atlantis ne pourrait plus faire écran face à une armada Wraith organisée et décidée à en finir.