Le péril de la sagesse

(4,29 / 5) 247 notesNoter
Cet épisode est canon.
Le péril de la sagesse

Résumé complet

Rodney, Zelenka et d'autres chercheurs parcourent la cité afin d'éteindre tout ce qui a été mis en marche par les Anciens lors de leur récent et bref séjour sur celle-ci afin d'économiser toute l'énergie possible. Ils discutent aussi au sujet de leur enfance respective.
Ils arrivent enfin devant un panneau de commande d'une porte que Rodney essaye d'ouvrir tout en spéculant sur la nécessité des Anciens à activer tous ces éléments inutiles mais Zelenka lui fait surtout remarquer qu'il est en fait mécontent de ne pas avoir réussi à éteindre cette zone à distance alors qu'il avait parié un mois de salaire.
Ils arrivent alors dans une sorte de laboratoire des Anciens et Rodney se précipite pour étudier la console présente. Après avoir parié quitte ou double sur le salaire avec Zelenka, Rodney cherche le commutateur mais une lumière s'allume au dessus de la console et vient l'entourer. Il y a alors un court circuit et la console ainsi que la lumière s'éteint dans tout le laboratoire. Rodney avoue alors qu'il ignore ce qu'il s'est passé à part le fait qu'il ait perdu le pari.

A l'infirmerie, Rodney se fait examiner par le Docteur Beckett après avoir été touché par une impulsion énergétique mystérieuse. Rien n'indiquant qu'il se soit passé quelque chose, le docteur libère Rodney qui se contente de râler.
Rodney, suivi par Sheppard, retourne vers le laboratoire afin d'examiner la console pour essayer de comprendre ce qu'il s'est passé.

Asticoté par Zelenka, Rodney décide de partir au mess pour déjeuner. Une fois là bas, il entend une conversation entre le reste de l'équipe sur lui, comme le fait qu'il ait potentiellement grossi ou qu'il est malheureux, mais, en se retournant, il se rend compte que l'équipe est assez éloignée de lui et non pas juste derrière comme il le pensait.

Après être allé jusqu'à leur table pour répondre à ces pseudos accusations, ils sont tous appelé à la salle de contrôle pour aller aider le Sergent Lorne qui est attaqué sur une planète, ce qu'ils vont faire en prenant un Jumper.

Pendant ce temps, le Docteur Weir se rend au laboratoire sur la demande de Zelenka qui a besoin d'elle pour la traduction d'un texte Ancien. Ils arrivent à déduire que l'appareil sert à manipuler l'ADN humain.

Le Docteur Weir est alors appelée par radio pour qu'elle se rende au hangar à Jumper car l'équipe est de retour. Elle s'y rend en compagnie de Zelenka et surprend une conversation qui l'intrigue. Sans avoir à poser de question, l'équipe lui expose naturellement le sujet : Rodney pense que s'ils s'en sont sortis c'est grâce à lui. Il aurait pensé au bénéfice qu'ils pourraient tirer du mauvais fonctionnement des armes ennemies et celles-ci se seraient alors toutes enrailler.
Face au doute général, il décide de faire une démonstration : il se tourne vers le Docteur Beckett qui attendait les potentiels blessés, dirige sa main vers lui et leva le bras. Du même coup, sous les yeux médusés de tous, le Docteur Beckett commença à léviter.

De fait, Rodney se retrouve encore à l'infirmerie. Il explique alors à Weir et Sheppard qu'il a plusieurs supers pouvoirs : télékinésie, super ouïe et super intelligence. Le Docteur Beckett arrive alors avec le bilan : il y a une augmentation inquiétante de l'interaction de toutes les synapses dans toutes les sections du cerveau de Rodney, au dessus de la moyenne. Weir fait alors un rapprochement entre le cas de Rodney et le cas de l'expérience d'Anubis.

Plus tard, dans le laboratoire, Sheppard, suivi par Zelenka, essaye d'avoir la permission de Weir pour essayer l'appareil mais il n'a droit qu'à un « peut-être » de sa part tandis qu'elle continue de traduire les textes.

Dans l'infirmerie, Rodney essaye de baratiner Beckett afin qu'il le laisse sortir ce qu'il accepte tout en mettant en place des visites régulières.
Sur le chemin, il se rend compte qu'il peut aussi lire dans les pensées. Il arrive alors dans le bureau de Weir et répond à ses questions sans lui laisser le temps de les poser. Il vient lui demander l'accès au fauteuil des Anciens car il vient de penser à quelque chose qui permettrait de maximiser le rendement des E2PZ.

Il se rend alors dans la salle du fauteuil pour faire ses réglages ce qui provoque des coupures de courant dans toute la cité.
Sheppard arrive alors au bureau de Weir pour voir l'état d'avancement des recherches et elle lui explique alors ce qu'il arrive. En clair, c'est une machine qui aiderait à aller plus vite vers l'ascension. Cependant, juste quand Sheppard partait, elle fait une découverte importante et annonçe qu'il fallait vite aller voir Rodney.

Alors qu'il ne lui restait plus que deux minutes de travail, Rodney s'interrompt brusquement à l'arrivée de Weir car il vient de lire dans ses pensées qu'il allait mourir. Le problème, bien qu'il aura assez évolué pour faire l'ascension, est qu'il manquera l'élément mental pour réussir et s'il ne réalise pas l'Ascension il mourra.
Le fait qu'il s'est interrompu provoque des pannes et Zelenka décide d'aller voir Rodney quand il est atteint par une surtension. Il est amené à l'infirmerie et Beckett va pour utiliser le défibrillateur lorsque Rodney, qui vient d'arriver, l'empêche de le faire. Il se rapproche de Zelenka et pose ses mains sur son torse. En quelques secondes, la blessure disparaît et Zelenka revient à la vie.

Rodney décide alors de profiter du temps qu'il lui reste pour inventer le plus de chose possible comme une nouvelle mathématique ou une nouvelle façon de renforcer le bouclier du Dédale. Weir, en visite dans son laboratoire, lui propose de l'aide pour trouver tout ce qu'il faut savoir sur l'Ascension.

Rodney a alors une idée et fait venir du SG-C un appareil qui mesure l'activité des synapses et l'état d'évolution du cerveau pour voir l'état du sien. Le plan est d'arriver à faire baisser l'activité électrique de son cerveau tellement bas que cela lui permettra de faire l'Ascension.

Au mess, Weir convainc Sheppard d'aller aider Rodney pour le faire méditer et réussir à passer l'ascension, ce qu'il pourrait arriver à faire après sa visite assez longue au sanctuaire. Ils font donc des séances de méditation durant lesquelles Rodney ne fait aucun effort.

Plus tard, alors que Rodney était dans son bureau en train de travailler, Weir lui rend visite et le convainc qu'il devrait se sentir digne de l'Ascension et non pas se cacher derrière son intelligence et qu'il devrait donc se délester de toutes ses peurs et ses hontes.
Il rend alors visite à Zelenka, qui travaille dans le laboratoire, afin de lui présenter ces excuses. Il se rend alors chez Teyla pour participer au rituel commémoratif de la mort du père de Teyla. Il retrouve ensuite Ronon et fait disparaître les cicatrices qu'il a dans le dos. Son parcours le mène ensuite au bureau de Weir et lui donne le livre qu'il a écrit sur elle.

Il profite également d'une séance de méditation avec Sheppard pour lui demander de faire son éloge funèbre et un certain nombre d'autres éléments mais il s'évanouit avant la fin. Il se retrouve alors à l'infirmerie. L'heure est grave et la fin est proche. Il se laisse alors convaincre par les autres de tenter l'Ascension calmement.
Il commence alors à méditer pendant que son activité cérébrale diminue. Alors qu'elle est proche de 0, Rodney attrape le Docteur Beckett, le lâche, puis meurt. Le Docteur Beckett ordonne qu'on le mette sous respirateur bien que Rodney ait affirmé ne pas vouloir être réanimé. Devant le questionnement de Weir, il révèle alors que Rodney, en l'attrapant, lui a donné la solution pour le sauver.
Ils l'emmènent alors dans le laboratoire et le mettent sur la machine qui est activée par Zelenka. Lorsque la lumière s'éteint, Rodney se réveille, comme avant. La solution s'est imposée à lui : la machine ne pouvait pas inverser le processus d'évolution car toutes les personnes ont un ADN différent, ce qui provoquait des évolutions particulières à chaque individu. De fait, la machine, pour pouvoir revenir en arrière, devait avoir un point de référence précis, ce qui a pu être le cas grâce aux prélèvements faits auparavant par le Docteur Beckett.

Plus tard, Weir rend visite à Rodney qui lui explique alors qu'il ne comprend plus rien à ce qu'il a inventé lors de son évolution. Weir lui montre alors qu'il aurait pu accomplir l'Ascension grâce à son dernier encéphalogramme. Rodney en profite alors pour l'asticoter sur le « on vous aime » que Weir lui avait dit à l'infirmerie tout en l'emmenant déjeuner.