En pleine tempête 1/2

(4,3 / 5) 114 notesNoter
Cet épisode est canon.
En pleine tempête 1/2

Résumé complet

Sheppard et Teyla se rendent sur le continent en Jumper pour rendre visite aux Athosiens (cf. « Soupçons »). Mais soudain Teyla s'aperçoit qu'une perturbation météorologique s'étend sur tout l'horizon. Sheppard décide de prendre de l'altitude pour observer le phénomène. Une fois en orbite, le Major constate qu'il s'agit d'un énorme ouragan, se dirigeant tout droit vers le continent, puis dans un deuxième temps vers Atlantis.

De retour à la base, l'équipe analyse la situation en salle de réunion. McKay est assez inquiet car ce phénomène ne ressemble à rien de connu sur Terre, de par sa taille notamment. Zelenka explique que, selon la base de donnée des Anciens, ce phénomène se produit tous les vingt ans. La cité se trouve actuellement sans protection car les E2PZ permettant l'activation du bouclier sont hors d'usage, et ils cherchent donc un moyen pour la protéger. Mais le temps est compté car l'orage arrivera dans les douze prochaines heures.

Quelques minutes plus tard, Weir et John discutent de la situation sur le chemin menant à son bureau. Elle lui demande de chercher une planète amicale pour s'y réfugier le temps que la tempête passe.

Sur le continent, Beckett aide à l'évacuation des Athosiens, non sans geindre.

De leur côté, Sheppard et Ford rencontrent les dirigeants d'une planète alliée. Mais leur interlocuteur veut une contrepartie en échange de leur asile. Mais les arguments du Major font mouche et l'homme cède, non sans pression.

Sur Atlantis, l'équipe scientifique travaille pour trouver une solution. Mais comme à son habitude, McKay n'est pas très aimable et le ton monte entre Zelenka et lui. Sheppard entre dans la pièce pour annoncer que Smeadon, l'homme qu'il a rencontré quelques heures plus tôt, a accepté de les héberger temporairement. McKay leur fait part alors de ses inquiétudes sur la survie de la cité, et conseille aux militaires d'évacuer le plus de monde possible pour éviter une catastrophe humaine.

Pendant ce temps, Smeadon envoie un message à Cowen (cf. « Apparences »), pour lui proposer un marché.

¨ Sur le continent, l'évacuation s'effectue, mais pas assez vite pour le Lieutenant Ford.

Alors qu'ils discutent de l'orage, McKay et Zelenka ont soudain une idée : utiliser la foudre pour alimenter le bouclier de protection de la cité. En suivant ce plan, seule la salle de commande sera isolée, ce qui nécessite toujours l'évacuation du personnel, mais une petite équipe peut rester sur place.

De leur côté, les Genii s'entraînent ardûment au combat. Mais ce dernier est interrompu quand un soldat vient chercher Kolya.

Sur le continent, quelques Athosiens manquent à l'appel. Contraint, le Dr Beckett reste avec Teyla et Aiden pour les attendre.

Dans son bureau, Cowen s'entretient ave Kolya. Mais ce dernier estime que son commando n'est pas encore prêt, mais Cowen veut à tout prix atteindre son objectif : envahir la cité d'Atlantis. A la cité, l'évacuation se poursuit.

De son côté, Smeadon rend un Athosien ivre pour obtenir des informations. C'est alors que le commando Genii entre dans la pièce. Sora (cf. « Apparences ») le saisit et Kolya lui prend l'appareil servant à désactiver l'iris de la Porte d'Atlantis. Sous la contrainte, ce dernier explique que seul lui peut utiliser l'appareil. Sora l'amène alors à la Porte des Etoiles, et Kolya remercie Smeadon pour son aide.

Dans son laboratoire, McKay explique l'utilité des paratonnerres à Sheppard et Weir. Il veut dériver l'énergie de la foudre vers les générateurs de la cité pour l'utiliser et rendre opérationnel le bouclier. McKay répartit les zones d'intervention de chacun, en donnant les zones les plus éloignées au Major.

Les Athosiens arrivent enfin au Jumper, sous une pluie battante. Ford ordonne à Carson de décoller, mais ce dernier refuse, préférant rester à l'abri dans le Jumper cloué au sol.

Une fois dans sa zone, John Sheppard contacte Rodney pour connaître la manœuvre à effectuer. Ce dernier s'exécute, puis file vers la seconde zone pour faire de même.

Soudain la Porte s'active. Recevant un code d'identification, les soldats de garde ouvrent l'accès. Les Genii leur font croire qu'ils sont des Athosiens blessés, puis Kolya tire sur les deux gardes. McKay et Weir sont pris en otage des leur arrivé en salle d'embarquement. Kolya proclame alors Atlantis propriété des Genii. Le Major Sheppard assiste à la scène via sa radio.

Quelques instants après, il se rend dans un Jumper pour prendre du matériel militaire et contacter le Jumper de Ford. Ce dernier lui répond qu'ils sont au cœur de la tempête. John les informe alors de la situation. Le Lieutenant souhaite se rendre sur la cité pour les libérer, mais Teyla et le Major préconisent la prudence.

Sur la cité, Weir demande à Kolya pourquoi les Genii agissent ainsi, alors qu'il y a peu de temps les deux peuples parlaient de fonder un alliance (cf. « Apparences »). Le commandant Genii lui demande le C4 et le matériel médical en lui promettant de repartir aussi vite qu'ils sont venus. McKay s'appuie alors sur la console pour activer la radio et communique les revendications des Genii au Major.

Pendant que les Genii volent le matériel, Sora demande au Dr Weir où se trouve Teyla. Weir leur remet la bande de donnée des Wraiths (cf. « Apparences »). Deux Genii se rendent à l'armurerie pour voler le C4. Mais à la place ils trouvent une radio.

De retour en salle de commande, Weir examine le bras de McKay. Ce dernier est ouvert suite à une petite torture Genii pour connaître son plan visant à sauver la cité. Kolya demande à Elisabeth de faire marcher la radio. Sheppard communique alors avec lui. En échange de la libération des otages, le Major lui donnera les explosifs. Mais les plans ont changé. Kolya lui ordonne de se rendre dans la zone où le paratonnerre n'a pas été modifié pour sauver la cité.

Dans le deuxième Jumper, l'équipe tergiverse sur l'attitude a adopté, mais reste finalement au sol.

Dans son bureau, Weir explique à Kolya que la cité ne peut être exploitée totalement que par les personnes possédant le gène des Anciens. Elle essaie de le convaincre qu'ils sont du même côté, mais Kolya ne l'entend pas de cette manière.

John arrive dans la dernière zone. Mais son détecteur repère deux hommes en approche. Des échanges de tir s'effectuent, mais le Major parvient à maîtriser ses assaillants. Dans la fusillade, la console de contrôle a été endommagée et est actuellement inutilisable. Sheppard utilise la radio Genii pour communiquer avec Kolya. Mais le ton monte et le Genii menace d'exécuter le Dr Weir.