Le monde réel

(3,73 / 5) 167 notesNoter
Cet épisode est canon.
Le monde réel (Saison 3 de Stargate Atlantis)

Résumé complet

C'est dans une salle blanche que se réveille le Dr Weir, ne se souvenant visiblement pas de comment elle s'est retrouvée là. Elle tente alors d'ouvrir une porte qui se trouve être fermée. Entre alors dans la pièce le Dr Adam Fletcher qui révèle à Elizabeth qu'elle se trouve dans un hôpital psychiatrique.
Elizabeth lui demande alors à quel moment elle est retournée sur Terre, Fletcher lui répond qu'elle n'en est jamais partie.

Dans le bureau du Dr Fletcher, ce dernier explique à Elizabeth que c'est au cours d'une réunion des nations unies sur la non-prolifération des armes nucléaires qu'elle s'est évanouie. Ceci est dut selon lui un profond surmenage. Cependant Elizabeth déclare avoir effectué ce traité il y a plus de deux ans, et dit seulement se souvenir avoir été dans son bureau sur Atlantis. Ne comprenant pas ce qu'il se passe, elle demande alors à voir un de ces collègues.

Le Général O'Neill arrive donc à l'hôpital rentre visite à Elizabeth. Cette dernière l'interroge alors sur Atlantis et sur son retour sur Terre, cependant il semble ne rien comprendre à ses dires. Ignorant même ce qu'est le SGC et la porte des étoiles. La tête d' O'Neill devient alors curieuse et il finit par s'en aller. Elizabeth tente alors de s'enfuir mais elle est vite rattrapée et le Dr Fletcher finit par lui donner un sédatif.

De retour dans sa chambre, le Dr Fletcher lui explique que ces troubles ont surement à voir avec la mort de son compagnon Simon qui eut lieu 3 semaines auparavant. Elizabeth aperçoit alors un visage à travers une vitre, mais qui finit par disparaitre.

Dans le parc de l'hôpital, Elizabeth reçoit la visite de sa mère avec laquelle elle discute un moment. Elle finit par lui donner la montre de son père, montre qu'elle croyait avoir emmené sur Atlantis.

Durant la nuit, Elizabeth se réveille et croit voir une ombre menaçante derrière un rideau, le Dr Fletcher arrive alors à ce moment pour la rassurer. Dans son bureau ce dernier lui prescrit alors d'autres médicaments plus puissants.

Elizabeth effectue ensuite des recherches informatiques sur la mort de son compagnon. Elle se débarrasse ensuite de ses médicaments. Ensuite elle participe à une séance de thérapie de groupe, cependant elle refuse de parler aux autres de ce qu'elle semble avoir vécu.

De retour dans sa chambre, elle s'aperçoit que quelque chose bouge dans son lit, et elle revoit encore la chose qui parait la poursuivre. Face à ces visions cauchemardesques, Elizabeth se résout, le lendemain, à prendre ses médicaments.

C'est enfin, que son cas commence à s'améliorer selon le Dr Fletcher, elle rentre finalement chez elle. Jack finit par lui rendre visite et lui propose de reprendre son poste aux nations unies, ce qu'elle accepte.

Sur Atlantis, Elizabeth se trouve en réalité dans un coma provoqué par les nanites que Niam a injecté dans son organisme, suite à leur bref contact. Beckett ne semble rien pouvoir faire pour l'aider car les défenses d'Elizabeth paraissent ne pas se battre contre cette menace.

Dans son coma, Elizabeth rejoint le Général O'Neill pour une conférence, pendant que sur Atlantis Beckett pense avoir trouvé une idée pour l'aider. Sheppard quant à lui tente de lui parler et lui implore de se battre contre les nanites...

Chez elle, Elizabeth se voie sans visage dans le miroir, cette vision d'horreur la pousse à se débarrasser de tous ses médicaments.

À l'hôpital le Dr Fletcher lui prescrit un dosage différent pour ses médicaments. Mais de retour chez elle, elle aperçoit dans la nuit l'ombre de Sheppard qui semble vouloir l'aider. Elle découvre ensuite un vortex derrière une des portes de son appartement, mais des médecins se saisissent alors d'elle et l'empêche de le franchir.
Elle se réveille alors de retour dans sa chambre d'hôpital, et là O'Neill lui explique qu'il est inquiet pour elle et qu'elle se trouve mieux ici.

C'est alors que, sur Atlantis, McKay et Beckett exposent leur idée. Ils comptent implanter sur Elizabeth une petite quantité de tissu Wraith afin de forcer les nanites à l'attaquer. Et grâce à cette diversion, les neutraliser avec une impulsion électromagnétique pour les éradiquer totalement.

Alors qu'Elizabeth joue aux cartes, elle découvre à la place de certaines d'entres-elles les symboles qui composent l'adresse de la porte d'Atlantis. Elle tente ensuite de convaincre Fletcher et O'Neill qu'elle doit y retourner.

Sur Atlantis, Beckett et McKay mettent leur plan à exécution. Les nanites migrent alors vers le tissu Wraith et McKay enclenche l'appareil à IEM. Cependant malgré la destruction de la majorité d'entres elles, certaines subsistent néanmoins dans le cerveau d'Elizabeth, et commencent à se multiplier de nouveau.

Weir est pendant ce temps en mauvaise posture, puisqu'elle s'apprête à subir un traitement de choc de la part du Dr Fletcher.

Sheppard émet ensuite l'hypothèse que le corps d'Elizabeth ne se bat pas contre les nanites car ces dernières la force à baisser les bras. Il se met alors à lui parler et lui dit de se battre. Dans son coma, Elizabeth entend alors son appel et réussie à se détacher de ses sangles. Elle s'enfuie alors de l'hôpital par un ascenseur, ce qui l'amène directement au SGC.

Dans les couloirs, elle rencontre O'Neill qui lui demande de la suivre, cependant Sheppard apparait alors. Elle préfère finalement suivre Sheppard.
Arrivant en salle d'embarquement, elle compose alors les coordonnées d'Atlantis mais Niam lui barre alors la route. Ayant cependant confiance en elle, Elizabeth lui passe au travers et franchit finalement la porte des étoiles.

À l'infirmerie d'Atlantis, le Dr Weir se réveille enfin, heureuse d'être revenue sur Atlantis. Beckett lui répond alors qu'elle n'en est jamais partie.

Dans le hall de la porte, Elizabeth soulagée, contemple la montre de son père.