Coup d'État

(3,74 / 5) 83 notesNoter
Cet épisode est canon.
Coup d'État (Saison 2 de Stargate Atlantis)

Résumé complet

Sheppard, Teyla, Ronon et McKay sont en approche d'un village à l'architecture moyenâgeuse, guidés par un membre de l'équipe du major Lorne. Elle avait quittée son équipe en difficulté pour joindre Atlantis et chercher du renfort.

Stupéfaction, La maison où Lorne et ses hommes ont résidé quelques heures plus tôt est partie en fumée. L'équipe investit les restes de l'habitation pendant que McKay reste en retrait. Sheppard finit par découvrir au milieu des ruines un corps complètement noirci par le feu. Les plaques militaires autour du coup du malheureux sont celles de Lorne. D'autres corps sont retrouvés.

L'ensemble des corps carbonisés est rapatrié sur Atlantis. Sheppard résume alors rapidement les événements à Weir. Lorne et son équipe s'étaient rendus sur une planète afin de négocier avec un peuple de paysans. Visiblement ils ont essuyé une attaque mais les assaillants n'ont laissé aucune trace.

Au même instant, une activation non programmée de la porte a lieu. Un message vidéo est reçu puis retranscris à l'écran. Sheppard le visionne et reconnaît Ladon Radim, l'un des hommes de Kolya. Weir veut garder le silence afin de ne pas trahir le secret de la survie d'Atlantis, Ladon pressentant la pensée de Weir déclare alors que bon nombre de ses hommes les ont déjà vu composer l'adresse d'Atlantis. Il s'engage toutefois à ne pas ébruiter ce secret s'il obtient une réponse.

Weir à contrecoeur décide donc de lui parler. Ladon souhaite s'engager dans une tractation avec Elizabeth, mais cette dernière est réservée à propos de la confiance qu'on peut accorder à un Genii, Ladon met alors en avant deux arguments : il ne fait plus parti des Genii et il est prêt à offrir un ZPM pour clôturer le marchandage. La surprise est grande pour Weir et Sheppard car Ladon connaît leur besoin énergétique. Celui-ci leur propose de lever le bouclier de la porte afin d'en discuter face à face, Elisabeth fin de ne pas être intéressée. Ladon pas dupe n'en croit pas un mot, en guise de bonne foi il est d'accord pour qu'une équipe soit diligentée pour vérifier qu'il est bien seul et sans arme. Cette proposition est valable deux heures.

En salle de briefing la discussion s'engage sous les hospices de McKay qui met en lumière les bienfaits d'un autre ZPM en cas d'attaque Wraith. Weir sensible à l'argument, accepte de négocier avec Ladon, Sheppard ne déborde pas d'enthousiasme à cette l'idée. Elizabeth, sur tous les fronts demande à Ronon et Teyla d'enquêter sur la disparition tragique de Lorne et de son équipe, dans le même temps, John s'attellera à la récupération du ZPM. Un MALP est diligenté sur la planète d'où Ladon a émis son signal, ce dernier semble effectivement seul. Sheppard lance alors l'ordre à une équipe d'aller le récupérer.

Dans le village, Ronon et Teyla commencent leur investigation, le dernier membre de l'équipe de Lorne auditionné assure que les habitants de la planète sont pacifiques et qu'une attaque de cette envergure ne peut venir d'eux. Elle en tient pour preuve les liens affectifs qui se sont tissés avec eux. Juste avant l'incident, ils avaient été conviés à prendre le thé au sein du foyer d'un des paysans, à un moment, elle est descendue car une femme : Deera voulait lui parler discrètement. Soudainement, elle a entendu des bruits assez semblables à des tirs de blaster Wraith. Le major Lorne lui a alors donner l'ordre par radio de joindre Atlantis et de chercher des renforts.

Ladon, traverse la porte des étoiles, escorté copieusement par une équipe de sécurité. Sheppard droit au but va à sa rencontre et demande ou se trouve le ZPM, Ladon lui répond qu'il ne l'a pas avec lui, il l'a caché sur une autre planète en attente de discuter avec Weir. Beckett de son côté explique à Weir que l'examen des corps a révélé qu'il ne s'agissait pas de ceux de Lorne et de son équipe. Cette constatation soulève une nouvelle interrogation, quelle peut-être la raison d'une telle machination. Ronon et Teyla proposent de retourner sur la planète pour lancer de nouvelles investigations, Weir acquiesce.

Sheppard informe Weir de l'arrivée de Ladon, elle demande qu'il soit amené dans son bureau. Sans tergiversation, Weir lui demande quelle sera la contrepartie en échange du ZPM. Il désire des armes et du C4, Sheppard et Weir esquisse un sourire en écoutant ces faibles prétentions. Ladon dévoile alors sa véritable stratégie, la bombe Genii sera bientôt prête et à n'en pas douter elle sera utilisée contre les Wraiths mais aussi contre des peuples primitifs et innocents. Le seul recours est donc de prendre le pouvoir et de renverser Cowen.

Ladon ajoute que Cowen souhaite régner sur la galaxie entière. L'un de ses opposants les plus virulent : Kolya est d'ailleurs disparu depuis de longs mois, par conséquent Ladon a pris la révèle mais il lui faut des armes pour mener à bien le coup d'Etat. Sheppard veut connaître la provenance du ZPM, Ladon laisse entendre que c'est celui de la communauté des Quinze. John se demande si le gouvernement qu'il mettra en place sera meilleur que l'ancien. Ladon comprend les réticences de Sheppard et affirme que pour lui l'usage d'une bombe nucléaire sur des peuplades innocentes est à proscrire.

De retour sur la planète, Ronon et Teyla n'apprennent rien de nouveau et il leur est impossible de rencontrer Deera, de surcroît l'aubergiste affirme ne pas la connaître. Teyla et Ronon, chacun à leur façon essaye de le pousser à parler, l'aubergiste préfère garder le silence. Quelques instants plus tard, c'est pourtant lui qui les met en garde, ils sont épiés, toutes discussions les mettraient en danger. Le regard des personnes présentes dans la salle semble corroborer l'information.

Weir et Sheppard échangent leur point de vue à propos de Ladon, Elisabeth pressent un mensonge dans ses mots et son attitude. Elle propose de lui demander un délais pour se décider, le temps en fait de faire des recherches sur la planète où ils l'ont trouvé. Ronon et Teyla quittent le village quand une femme les rattrape et leur remet un sac soit disant oublié, Ronon refuse mais la femme insiste en lançant un regard appuyé, Teyla saisit le sac et feind de l'avoir réellement oublié.

Dans le complexe souterrain Genii, McKay et Sheppard sont menés manu militari jusqu'à Cowen qui les accueille assez courtoisement avant de demander le motif de leur présence. Sheppard annonce qu'il s'agit d'une simple visite de routine pour mesurer les dégâts occasionnés par la dernière récolte Wraith. Cowen met en avant les problèmes de nutrition qui étreignent son peuple, Sheppard propose l'aide d'Atlantis. Sans transition, Sheppard aborde la visite de Ladon, Cowen esquisse un sourire en apprenant que celui-ci fomente un coup d'Etat. Cowen semble reconnaissant de l'information et espère que le fait que garder le secret de l'existence d'Atlantis soit une preuve de bonne volonté. Les trois protagonistes se saluent puis se séparent.

De retour sur Atlantis, Sheppard et McKay rapportent à Weir que le Jumper a révélé sur la planète de Ladon un entrepôt abandonné occupé par une vingtaine de personnes. John souhaite lancer un raid pour récupérer le ZPM, au préalable il suffit de faire mine d'accepter le marché de Ladon, ainsi il enverra une douzaine d'hommes pour récupérer le matériel, délaissant de facto la garde de l'entrepôt. Ensuite une petite équipe d'intervention sera largement suffisante pour récupérer le précieux artefact. Weir approuve le plan.

Ronon et Teyla dans une ruelle sombre se décident à ouvrir le sac et découvrent ce qu'il contient : des photos et des avis de recherche pour les membres de l'équipe d'Atlantis, dont le major Lorne, McKay et Sheppard.

Sur Atlantis, la le plan se déroule comme prévu, des Genii franchissent la Porte, apparemment assez craintifs. Une femme, Dahlin la sœur de Ladon s'enquerit du matériel, Weir lui demande à son tour où se trouve le ZPM. Dahlin souligne qu'il leur parviendra après leur départ, Weir refuse ces termes et la sécurité met en joue les Geniis. Elizabeth décidé, donne le signal à Sheppard qui se trouve à proximité du hangar pour lancer l'opération. Soudain Sheppard lance l'assaut et surprend les Geniis présents à l'aide d'une grenade fumigène. une explosion retentit, la porte est détruite laissant le champs libre à l'équipe pour neutraliser les gardes par des tirs de blasters Wraith. Ladon ne semble pas faire parti des victimes, McKay propose de le suivre à la trace grâce au détecteur.

Dans la cité, les Geniis ayant franchis la porte sont gardés en captivité, Teyla et Ronon revenant de leur mission s'empressent d'informer Weir de leurs découvertes. Ronon, photos à l'appui explique que plusieurs membres d'Atlantis sont recherchés par le biais d'avis de recherche. Etrangement, Ronon et Teyla ne figurent pas sur la liste, Soudain Weir fait logiquement le lien, tous les hommes recherchés ont le gène des Anciens. Teyla perplexe se demande quel est l'intérêt d'une telle manœuvre, Weir avance l'explication d'une tentative de Blocage de la cité. Teyla propose en conséquence de rappeler l'équipe menée par Sheppard. Beckett contacte Weir et lui demande de se rendre rapidement à l'infirmerie, il a des révélations à faire.

Pendant ce temps, l'équipe menée par Sheppard et McKay continue son déploiement au sein du hangar, McKay a repéré Ladon, il se tiendrait seul au milieu d'une pièce. John prépare l'assaut en donnant des directives. Ladon imperturbable semble attendre et c'est sans surprise qu'il les voit faire irruption dans la pièce. Une caisse à ses pieds renfermerait le précieux ZPM. McKay méfiant conseille la prudence, Ladon en réaction lui annonce qu'il ne souhaite pas les tuer. John ouvre la caisse et découvre le ZPM. Ladon sarcastiquement précise qu'il est épuisé depuis prés de 1000 ans. Soudain le piége se referme sur les malheureux, un bruit de gaz se repend, laissant Sheppard et ses hommes inconscient à même le sol.

Dans le local médical de Beckett, la vérité se fait lumière : les cadavres récupérés sont morts irradiés, d'où leurs profondes brûlures, les Genii au fait de la technologie nucléaires sont forcément mêlés à cela.

Ladon injecte à Sheppard une substance qui le sort de sa torpeur. Ladon explique que le ZPM épuisé avait été découvert par des scientifiques Genii et entreposé en attente d'une utilité quelconque. Sheppard essaye de deviner les intentions de Ladon, obtenir plus d'armes et de matériels afin d'armer la rébellion. Ladon dément et Cowen intervient en expliquant qu'il n'y a jamais eu de rébellion.

Sur Atlantis, Weir fait face à la porte en attentant un signal puisque la porte vient de s'activer. Cowen par le biais d'un transmetteur souhaite s'entretenir avec Elisabeth, il annonce ses conditions : la livraison de tous les Jumpers contre la vie des membres de l'équipe, Elizabeth propose une alternative les Genii se trouvant sur Atlantis contre les membres de sa propre équipe. Cowen plus impitoyable que jamais lui apprend que les volontaires Genii actuellement sur Atlantis sont condamnés à cause des radiations, implicitement ils n'ont pas de valeur pour lui. Cowen réitère alors sa demande. Dans l'attente, un homme sera tué tous les quarts d'heure, avec Sheppard en tête de liste.

Beckett de son côté examine les Genii et notamment Dahlin, ils échangent quelques mots, Beckett la rassure en lui disant que la médecine terrienne est plus avancée que celle des Genii. Dahlin se demande quel sera la contrepartie de l'altruisme de Beckett, le médecin affirme qu'il soigne tout le monde Genii ou pas mais Dahlin est prête au sacrifice pour son peuple.

Sheppard veut connaître les intentions de Cowen, ce dernier va utiliser les Jumpers pour disséminer des bombes atomiques. John affirme qu'Atlantis ne pourra accepter cela, même si le prix de ce refus est la mort de l'équipe. Ladon l'emmène ensuite jusqu'à sa cellule. En route, Sheppard demande à Ladon qui sera à même de piloter des Jumpers, Ladon explique qu'il travaille sur une thérapie génique susceptible de transmettre le gène aux Genii. Les avis de recherche trouvent là une explication, les échantillons prélevés ont permis sa création. Sheppard retrouve Lorne et ses hommes sains et saufs dans une cellule exigu.

Sur Atlantis, Teyla en présence de Weir met en exergue le risque de lancer une attaque, un Jumper en mode invisible a scanné la planète et les effectifs déployés par les Genii, présage un terrible bain de sang. Weir auprès de Beckett souhaiterait connaître l'Etat de santé des prisonniers Genii, celui-ci ne cache pas la gravité de l'irradiation qu'ils ont subi mais l'usage de traitements expérimentaux pourraient permettre d'en sauver une poignée. Weir espère que cette information pourra changer la donne car la livraison des Jumpers n'est pas acceptable.

Nouvel échange radiophonique, Cowen et Ladon écoutent Weir leur annoncer que plusieurs Genii pourraient survivre, dont la soeur de Ladon. Mais Cowen s'en moque éperdument. Subitement, Cowen prend la décision de condamner Sheppard, dans 15 minutes ce sera McKay. Cowen interrompt la communication malgré les supplications de Weir et ordonne à Ladon de procéder à l'exécution de Sheppard.

Les hommes de Sheppard reprennent conscience. Ladon survient et met en joue Sheppard. Weir apprend que Cowen a cessé d'émettre, Beckett en désespoir de cause propose de céder un Jumper contre la vie de Sheppard, conscient malgré tout que cela n'apporterait qu'un répit de 15 minutes. Ronon vindicatif énonce l'idée d'une attaque rapide car la passivité dans ces moments tragiques le taraude. Ladon interroge Sheppard quand à l'action curative du traitement de Beckett, Sheppard a toute confiance dans les prescriptions de Beckett. Ladon à la surprise générale décide donc de libérer tous les prisonniers.

Ladon énonce que la rébellion existe belle et bien et qu'une bombe nucléaire va exploser sous peu réduisant par là même Cowen, un grand nombre de ses partisans et son régime à néant. Sheppard perplexe demande s'il était prêt à les exécuter froidement, Ladon acquiesce mais les choses ont changé, en référence aux malades dont sa propre sœur soignée sur Atlantis.

Cowen savoure placidement son repas avant de s'inquiéter de l'action de Ladon, il lance deux soldats sur ses pas. Ces derniers rencontrent Ladon ainsi que tous les hommes de Sheppard, ils les prennent pour cible. Ladon les exhorte à la raison en expliquant qu'il s'agit d'une simple escorte, les deux hommes sont convaincus et baissent leur arme devenant par là même des cibles faciles, les deux soldats accompagnant Ladon les exécutent froidement avant d'aller vérifier si la voie est libre. Cowen fini par avoir vent de la libération des terriens, on peut lire la stupéfaction sur son visage, il essaie de joindre Ladon.

Le signal d'authentification de McKay retentit sur Atlantis, le bouclier est levé avec diligence permettant aux hommes de rentrer sans crainte. Cowen finit par joindre Ladon qui lui jette un laconique et laminaire : « vous avez bien servi votre peuple ». Au même instant, une terrible explosion a lieu et condamne Cowen à une disparition instantanée. Le bouclier est réactivé juste à temps pour protéger la cité. Ladon s'enquit du sort de sa sœur et souhaiterait la voir. Beckett l'informe qu'elle sort actuellement du bloc chirurgical, l'ablation des tumeurs a été un succès. En suivant un traitement approprié, elle s'en sortira sans séquelle. Ladon souhaiterait que d'autres Genii puissent bénéficier du traitement de Beckett car les pathologies similaires sont nombreuses, Weir accepte si Ladon s'engage à améliorer la sûreté de leur installation nucléaire. Ladon doit conclure son coup d'Etat et laisse donc sa sœur aux soins de Beckett.

Plus tard, Sheppard partage avec Weir la nouvelle du succès de la rébellion, le pouvoir a bel et bien changé de main. Le massacre fratricide a apparemment été évité par le nouvel autocrate, mise à part l'explosion de la bombe. Sheppard place ses espoirs dans le nouveau gouvernement, Weir moins confiante souhaiterait simplement qu'il soit meilleur que l'ancien.