Transformation

(3,69 / 5) 119 notesNoter
Cet épisode est canon.
Transformation (Saison 3 de Stargate Atlantis)

Résumé complet

Le vortex s'ouvre au SGC : C'est Atlantis, le Dr Weir expose alors la situation. Teyla explique qu'ils n'ont toujours pas de nouvelles des leurs, et que le vaisseau Wraith continue à s'approcher dangereusement de la cité. Elisabeth ordonne d'activer immédiatement le bouclier d'invisibilité. Teyla dit que les hommes sont en place et se tiennent prêts à se défendre, tout comme Beckett, installé dans le siège de contrôle des drones. Weir se voit désolé de l'obliger à prendre place à ce poste mais il est le seul à avoir prouvé qu'il était capable, tout comme Sheppard et O'Neill à avoir réussi à lancer un drone jusque à présent.

Le vaisseau ruche sort de l'hyperespace, il est de suite détecté par les senseurs d'Atlantis. Tous sur le « qui vive », les militaires attendent, la cité reçoit un signal radio : il s'agit de Sheppard, au grand soulagement de Teyla et de Weir. Ils ont réussi à revenir grâce au vaisseau ruche qu'il ne faudrait pas endommager à coup de tirs de drones.

Le Dédale quitte le vaisseau ruche auquel il était amarré pour rejoindre la cité afin d'effectuer des réparations.

Beckett, à bord du vaisseau Wraith rejoint Sheppard qui l'informe que le rétrovirus à très bien fonctionné. Beckett découvre alors deux cents « nouveaux humains » en chambre de stase. Sheppard explique que de nombreux Wraith ont péri durant la bataille ou se sont entretués lors de l'explosion de l'antidote.

Au SGC, Woolsey informe Weir que le comité n'a pas d'opinion au sujet des « anciens Wraith ». Cela n'étonne pas Weir qui a compris qu'il se ne prononçait pas lorsque la situation devenait délicate. En revanche, Richard, quand à lui, explique que la vie de ces 200 personnes n'est pas leur priorité et qu'Elisabeth ne devrait pas perdre ce point de vue. Woolsey craint notamment que des informations d'extrêmes importances auraient pu être transmises à d'autres Wraiths, ce que Michael nie.

Woolsey prévient Weir qu'il ne serait pas de bon goût de montrer au comité que celle-ci se base parfois sur les dires d'un Wraith. Elisabeth rappelle à Woolsey que le comité était, fût un temps, fermement opposé à l'idée qu'Atlantis soit dirigée par des militaires avant qu'une menace alien se nourrissant d'humains n'apparaisse.

Sur Atlantis, Teyla rend visite à Michael qui est en détention. S'en suit une discussion sur le fait que Michael est perçu aussi bien par les Wraith que par les humains comme un traître. Il explique à Teyla qu'il désire suivre son propre chemin, mais que pour ce soir, il a besoin de l'aide d'Atlantis.

Elle lui dit qu'ils ne peuvent pas le laisser partir avec tous ce qu'il sait, mais elle lui explique qu'il serait sûrement judicieux de se faire réinjecter le traitement. Michael reste très perplexe. Teyla l'informe que Beckett a fait d'importantes découvertes sur le rétrovirus et qu'il se peut qu'un jour prochain les effets deviennent permanents. Mais Michael contre argumente, selon lui, si l'antidote était au point, les anciens Wraith ne seraient pas en stase à l'heure actuelle mais plutôt en train de se promener dans la cité.

Au SGC, Woolsey rejoint Weir dans son bureau. Il l'informe que le comité a décrété qu'Elisabeth continuerait à occuper son poste de dirigeante sur Atlantis mais que la pérennité de son occupation à ce poste dépendra du rapport détaillé qu'il fera parvenir au comité après l'avoir rédigé sur place. Weir et Woolsey se rendent sur la cité grâce à l'aide asgard.

A bord du vaisseau ruche, McKay tente de réparer les dégâts, mais les manœuvres sont ralenties car les commandes principales ne réagissent uniquement qu'avec l'intervention Wraith. John suggère alors à Teyla (qui possède de l'ADN Wraith) d'essayer. Reste à McKay de solutionner un problème de taille : le générateur d'énergie ne produit plus que la moitié de la puissance habituelle donc impossible de garder les Wraith en stase, de faire voler le vaisseau et éventuellement utiliser les armes.

Dans la cité, Ronon entre précipitamment dans la cellule de Michael en le menaçant de son arme. Ce dernier lui demande alors s'il est là pour le tuer. Ronon lui répond qu'il aimerait beaucoup, et le coup part. Beckett, suivi d'une équipe médicale pour lui injecter de nouveau l'antivirus.

Sur une planète, dans une clairière, un camp est aménagé pour y accueillir les anciens Wraith. Ronon et John déambulent entre les tentes quand un homme les interpelle. Il se prénomme Lethan d'après ce qu'on lui a dit. Les humains leur ont raconté qu'ils ont été placé lui ainsi que ses congénères pour une quarantaine suite à une maladie contagieuse. Lethan veut savoir quand cette période prendra fin. Sheppard lui dit que c'est à Beckett de prendre cette décision, puis il se retire vers la tente médicale avec Ronon. A l'intérieur, Carson leur explique qu'il a encore besoin de temps pour finir ses recherches. Sheppard lui propose de continuer sur Atlantis mais Beckett s'offusque et souhaite rester auprès de ses patients, car ils doivent continuer à s'injecter régulièrement le vaccin pour ne pas redevenir ce qu'ils étaient. Carson demande un sursis supplémentaire d'une semaine afin de trouver une solution permanente car il n'est pas possible de monopoliser autant d'hommes et de matériels.

Dans le même temps, Lethan rejoint plusieurs de ses compagnons sous sa tente. Une discussion s'installe. Lethan soupçonne qu'on leur ment. Ses dires semblent faire écho, il réussit donc à rallier quelque uns de ses compagnons à sa cause, même si Michael essaie de rassembler l'assemblée. Mais Lethan essaie de soulever une rébellion. Son plan est de s'enfuir grâce qu vaisseau des terriens en emmenant des otages. Michael continue à prendre la défense d'Atlantis en disant qu'ils ne mentent peut être pas et que la remissions de la maladie n'est pas totalement effective. Lethan, agacé par les propos de Michael sort précipitamment.

Caldwell et Woolsey s'entretiennent sur le balcon, sur la cité. Le colonel se méfie de Richard car il sait qu'il est là pour enquêter. Caldwell s'empresse de dire qu'il n'a aucun compte à rendre au comité, puis il quitte la pièce en souhaitant une bonne soirée à son interlocuteur.

Sheppard ainsi que ses hommes s'apprêtent à quitter la planète, mais Beckett l'informe que Lethan n'est pas venu pour son injection.

Michael informe les terriens sur ce qui se trame. Ronon se met donc en tête de retrouver Lethan, en vain. Les anciens Wraith cherchent également de leur coté quand Lethan appelle Michael et lui confie que des brides de moments de sa vie passée lui reviennent en mémoire, et qu'il faut agir rapidement. Michael, ainsi que les autres anciens Wraith l'encerclent et l'écoutent.

Quelques temps plus tard, Sheppard est contacté par radio par ses hommes pour l'informer que le corps sans vie de Lethan vient d'être découvert en bas d'un précipice.

Beckett décide d'autopsier Lethan dans sa tente. Un ancien Wraith, assistant Carson, l'informe que le vaccin est prêt à être administré. Beckett lui demande de pratiquer les injections. Le Wraith s'étonne de la confiance que lui accorde Beckett.

Teyla semble épuisée par le pilotage du vaisseau ruche. McKay pense qu'elle n'aura pas la force d'actionner les armes si cela s'avérait nécessaire. Woolsey entre dans la pièce, Elisabeth fait les présentations et explique que Richard est là pour écrire un rapport pour le comité. Sheppard décide de prendre les devants et annonce que McKay lui expliquera tout ce qu'il a découvert concernant le vaisseau Wraith.

Beckett, toujours sur la planète, se rend sur les lieux où a été retrouvé le corps de Lethan, il s'étonne qu'on ne retrouve aucune trace de sang et en déduis que l'ancien Wraith a été assassiné. Un militaire, contacté par radio par Beckett lui conseille de rentrer au campement avant la nuit. Caché derrière la tente, un Wraith entend la conversation.

En salle de débriefing, c'est au tour de Sheppard d'être interrogé par Woolsey sur la façon dont ils gèrent les deux cents Wraiths. John, agacé par les questions incessantes de Richard dit qu'il soutiendra toutes les décisions d'Elisabeth.

Tandis que Beckett se rend au campement, il aperçoit un Wraith traversant la forêt. Carson se décide à le suivre.

Sheppard rejoint Weir dans son bureau, il fulmine, il est agacé par le comportement de Woolsey qui ne cesse de remettre en question toutes les décisions d'Elisabeth. Celle-ci est reconnaissante du soutien de John, et parvient à temporiser ses humeurs en expliquant que Woolsey ne fait que son travail finalement.

Alors que Carson suit toujours l'ancien Wraith jusqu'au feu de camp ou sont regroupés plusieurs personnes tendant le bras vers le ciel. Il décide alors de rentrer en contact avec l'équipe de sécurité, mais n'y arrivant pas, il décide de reprendre la route et tombe nez à nez avec Michael qui est de nouveau en train de muter en Wraith.

Michael emmène Carson qui essaie de le persuader de poursuivre son traitement, mais Michael est redevenu plus Wraith qu'humain. Beckett lui demande pourquoi ils ont tué Lethan. Il dit que celui-ci commençait à être gênant et à éveiller les soupçons de Sheppard. Le Docteur explique alors que de toutes les manières, ils sont tous coincés sur cette planète, mais le Wraith le contredit.

Sur Atlantis, McKay détecte grâce aux senseurs longue portée un vaisseau Wraith se dirigeant vers la planète où sont Beckett et les Wraiths.

L'équipe est rassemblée ainsi que Weir et Woolsey. Richard pense qu'il est évident qu'un traitre humain a averti les Wraiths. Teyla sent bien que cette remarque fait allusion aux Athosiens. Weir intervient de suite, et essaie de calmer les deux protagonistes. Il est temps pour les personnes restées sur cette planète d'être évacuer au plus vite car dans moins de 48 heures, les Wraiths pourraient les torturer et découvrir que la cité existe toujours. Le Dédale est encore hors service, donc Weir accepte la solution de Sheppard qui est d'utiliser le vaisseau ruche, même s'il est certain qu'ils ne pourraient pas faire face à une éventuelle attaque.

Beckett est à présent enchaîné au lit de l'infirmerie. Il dit à Michael que les Wraiths ne l'ont pas accepté la première fois qu'il a muté. Michael est bien décidé à quitter la planète avec les autres Wraiths, il tente même de soutirer des informations sur une éventuelle stratégie mise au point par Sheppard, mais Carson semble ignorait de tels projets. Michael, dubitatif, utilisera ses pouvoirs télépathiques des lors qu'il les aura totalement retrouvé.

Teyla, à bord du vaisseau ruche, est très concentrée sur le pilotage. McKay n'a pas assez d'énergie pour pouvoir réparer le système de visée, mais John privilégie la vitesse pour justement éviter le combat.

Le Dédale est enfin réparé, Caldwell décide alors d'aller à la rescousse de l'équipe. Le vaisseau ruche vient d'entrer en orbite grâce à Teyla, à bout de force. Rodney, de son coté, a réussi à réactiver plusieurs fonctions secondaires. Il est cependant impossible de détecter Carson parmi les Wraiths encore humains.

Teyla, prête à embarquer à bord du Jumper avec Ronon et John, affirme que les Wraiths peuvent communiquer sur de longues distances et donc demander de l'aide. Sheppard a, en effet, prévu un plan « B » sur la planète, « une bombe nucléaire » qui éradiquerait toute vie dans le campement. McKay s'inquiète au sujet des Wraiths encore humains qui vont être tues, mais ils doivent s'y contraindre car il est probable que Michael ait dévoilé qu'Atlantis était toujours là.

Arrivés sur la planète, Teyla et Sheppard neutralisent deux Wraiths et vont libérer Beckett. Ronon les rejoint après avoir essayé de trouver des militaires encore en vie mais ne revient malheureusement qu'avec leur plaque. Sheppard, accompagné de Ronon, Teyla et Beckett quitte la planète à bord du Jumper. John entre en contact avec McKay, resté sur le vaisseau ruche et lui ordonne de déclencher l'explosion. Rodney n'y parvient pas car Michael accompagné de deux autres Wraiths a réussi à désarmer la bombe. Tout le monde est de nouveau rassemblé sur le vaisseau Wraith. Rodney essaie tant bien que mal d'activer les armes et reste persuadé de pouvoir y arriver.

Sheppard ordonne d'ouvrir le feu, même si Beckett est opposé à l'idée de tuer des humains, mais il n'y a pas d'autre choix. McKay tire des que l'autre vaisseau ruche sort de l'hyperespace pour apparaître. Le vaisseau les attaque et leur occasionne de nombreux dommages. Rodney ne sait pas dire si le camp est bel et bien détruit car le système est « HS », ainsi que les moteurs. La situation semble catastrophique.

Le Dédale est dorénavant en orbite entouré des débris du vaisseau ruche. Les senseurs ne détectent aucun signe de vie aux alentours. Sheppard entre en contact avec le vaisseau. Il apprend alors que l'équipe a pu se réfugier à bord d'un Jumper. John lève donc le bouclier d'invisibilité pour les détecter.

Sur Atlantis, Weir et Woolsey évoquent le fait qu'il y a peu de chance que les Wraiths soient morts. Elisabeth reconnaît qu'elle aurait peut être pu agir différemment au sujet des prisonniers, mais Richard reconnaît qu'il aurait agi de la même façon et que sa décision d'ouvrir le feu sur le camp était la bonne. Weir redit qu'elle n'en avait pas vraiment donné l'ordre, mais Woolsey dit qu'elle l'aurait sûrement fait si McKay avait réussi à rétablir les communications subspatiales. Richard, sur un ton paternaliste et complaisant, ajoute que le comité n'a pas besoin de connaître tous les détails.

L'important, pour le moment, est qu'Elisabeth garde son poste. Puis, Woolsey quitte Atlantis pour rejoindre le SGC.