Dernier recours

(4,46 / 5) 457 notesNoter
Cet épisode est canon.
Dernier recours (Saison 4 de Stargate Atlantis)

Résumé complet

Toujours dans l'espace et privée de ses réserves d'énergie, l'expédition a décidé d'aller sur la planète des Asuran pour récupérer un EPPZ. Pour faire le voyage, McKay et Zelenka s'emploient à mettre une hyperpropulsion sur un Jumper mais la tâche s'annonce compliquée pour les 2 scientifiques.

En quarantaine dans une salle d'opération, Weir reçoit la visite de Sheppard, McKay, Teyla et Ronon qui vont avoir besoin d'elle pour réussir leur mission en territoire Asuran.

L'équipe lui explique que grâce aux nanites qu'elle a en elle, McKay pourra les manipuler pour pirater l'ordinateur Asuran et faciliter la mission. Mais Weir n'est pas totalement séduite par cette idée car les Asuran pourraient prendre le contrôle des nanites en elle et elle serait alors un danger immédiat pour l'équipe.

Pour parer à ce risque, Sheppard a demandé à McKay décrire un programme qui désactivera les nanites si le besoin s'en fait ressentir, ce qui aura pour conséquence de la tuer.

Avant de partir, Sheppard dit à Teyla qu'elle ne part pas en mission avec eux car il a besoin d'un leader sur la cité dans le cas où les choses se dérouleraient mal. Pendant ce temps, McKay et Zelenka ont fini d'installer l'hyperpropulsion du Jumper et l'équipe se prépare à partir. Le Jumper quitte la cité et passe en hyperespace en direction d'Asura.

Sur une planète de Pégase, Carter et Lee attendent d'être téléportés par l'Apollo et le docteur qui voulait prendre une photo n'en a pas le temps. Ellis leur dit qu'ils n'ont toujours pas de nouvelles de la cité. Carter ordonne des modifications sur le vaisseau, afin de retrouver la cité.

Le Jumper de l'équipe sort en orbite d'Asura et McKay se connecte aux nanites de Weir qui voit l'ensemble du code des Asuran et tous les programmes qui circulent sur la planète : elle leur indique l'endroit où se poser pour aller chercher l'EPPZ.

Grâce à sa connexion avec les nanites, Weir guide l'équipe en leur faisant éviter les patrouilles de gardes qui se trouvent sur leur chemin. Ronon et Sheppard arrivent dans la salle de l'EPPZ et en déconnectent un avant de rejoindre le Jumper pour se préparer à repartir, mais McKay leur dit qu'ils doivent rester car il a trouvé leur code de commande qui leur ordonne d'attaquer les Wraith et que celui-ci est désactivé pour le moment. Si l'équipe parvenait à réactiver ce code, l'ensemble des Asuran entreraient en guerre contre les Wraith. Sheppard préfère revenir à la cité mais McKay lui fait remarquer qu'ils n'auront plus jamais une chance pareille et le colonel décide de poursuivre la mission.

Sheppard pilote son Jumper à travers la planète pour se poser le plus près possible du cœur Asuran pendant que McKay essaye de convertir l'occultation du Jumper en champ anti-réplicateur qui protègera l'équipe. Pendant ce temps, l'Apollo continue ses bonds en hyperespace pour tenter de retrouver la cité, mais sans résultats pour le moment.

Arrivés à la verticale de la salle du cœur Asuran, Sheppard pose le Jumper sur le toit et McKay active le champ anti-réplicateur qui fonctionne. Sheppard et Ronon partent vers la salle pour charger un protocole dans le cœur, ce qui aura pour effet de réactiver le code d'attaque des Asuran.

Cependant, dans la salle de commande de la cité Asuran, Oberoth et les autres ont détecté le problème. Dans la salle du cœur, Sheppard branche le protocole mais Rodney ne détecte rien et Weir les prévient que des centaines de réplicateurs se dirigent vers leur position. Au fur et à mesure, les Réplicateurs attaquent le champ et finissent par passer outre. Weir le détecte et les prévient mais l'équipe est encerclée et n'a aucun moyen de fuir. Weir quitte le Jumper et Sheppard ordonne à McKay de désactiver ses nanites mais ça n'a aucun effet.

Au détour d'un couloir, Oberoth rencontre Weir qui lui plante sa main dans le crane. Grâce au lien physique qu'elle a pu établir avec Oberoth, Weir a un accès direct au collectif des réplicateurs. Alors que plusieurs réplicateurs débarquent dans la salle , Sheppard et Ronon ont la surprise de constater que ceux-ci deviennent inactifs et McKay pense que Weir en est responsable.

Pendant ce temps, Oberoth est assez surpris parce que Weir a réussi à lui faire mais il lui rappelle que ce n'est qu'une question de temps avant qu'il ne parvienne à reprendre le contrôle. Il est persuadé qu'elle finira par faiblir. Sheppard et Ronon ont quitté la salle mais Oberoth est parvenu à reprendre le contrôle et les Asuran se sont réactivés et l'équipe est faite prisonnière.

Oberoth vient rendre visite à l'équipe dans leur cellule pour leur arracher des informations, notamment la localisation de la cité d'Atlantis. Oberoth plante sa main dans le crane de Sheppard mais rien ne se passe et le colonel lui demande s'il a un problème. Soudain, Sheppard change d'apparence et Weir dit à Oberoth qu'elle l'a manipulé et qu'ils sont toujours dans son esprit.

Sheppard et Ronon tentent de regagner le Jumper. Cette fois Oberoth sent que Weir commence réellement à faiblir et lui arrache sa main du crâne. Sheppar et Ronon viennent d'arriver et tirent sur Oberoth sans résultat et sont obligés de fuir devant le nombre en laissant le docteur Weir derrière eux.

Sheppard fait décoller le Jumper. En orbite de la planète, il détecte un vaisseau Asuran qui s'apprête à ouvrir le feu mais l'Apollo vient à la rescousse et attaque le vaisseau ennemi pour protéger la fuite du Jumper qui regagne l'une des baies des X-302. Carter tente de localiser Weir mais elle ne capte aucun signal.

Grâce à l'EPPZ, la cité peut désormais passer en hyperespace pour rejoindre une planète, mais pas celle prévue au départ car le docteur Weir la connaît. Arrivés en orbite d'une nouvelle planète, Sheppard s'installe sur le siège de contrôle lantien et commence à rentrer dans l'atmosphère. Malgré de fortes secousses, notamment l'atterrissage, la cité et tous ses occupants sont indemnes.

Teyla (qui rassemble ses affaires) et Ronon discutent de Weir et notamment de savoir qui la remplacera. Pendant ce temps, Carter et McKay contactent le SGC pour leur donner des nouvelles sur leur situation.

Zelenka a détecté une flotte de réplicateurs se dirigeant vers une planète Wraith, ce qui veut dire que leur code d'attaque est de nouveau actif.