Assiégés 2/2

(4,32 / 5) 256 notesNoter
Cet épisode est canon.
Assiégés 2/2

Résumé complet

De retour à la cité, Rodney est informé de la situation. Deux vaisseaux ruches se dirigent toujours vers Atlantis. Alors que le dernier groupe s'apprête à évacuer, Weir et Sheppard activent l'autodestruction. Rodney compose l'adresse du site Alpha, quand soudain un vortex entrant se crée.

Le SGC envoie en renfort le Colonel Everett, ses hommes et du matériel de défense. Le Colonel la relève de ses fonctions et prend le commandement d'Atlantis pour défendre la base coûte que coûte. Puis il les informe qu'un E2PZ a été retrouvé sur Terre, et que le nouveau croiseur de la Terre, le Dédale, l'apporte avec lui.

Quelques instants après, Everett parle avec Ford de la disposition des armes défensives sur la cité. Weir et Sheppard les rejoignent. Elisabeth remet en cause sa légitimité à commander, puis la réunion commence.

A l'extérieur, Rodney se plaint de ne pouvoir y assister. Puis ils découvrent que les militaires ont amené avec eux des ogives nucléaires enrichies au naqahdah.

Dans la salle de réunion, Everett explique qu'il compte les utiliser comme mines spatiales. De plus, ils possèdent un générateur pour alimenter le siège de contrôle. Everett insiste sur le fait qu'ils vont devoir tenir jusqu'à l'arrivée du Dédale. Puis il ordonne au Major de contacter le site Alpha pour rappeler les militaires qui y sont présents.

En attendant l'arrivée des Wraith, les militaires installent leur arsenal dans la cité. Sheppard de son côté forme quelques pilotes aux Jumpers. Radek et Rodney travaillent sur le siège de contrôle.

Pendant ce temps, Teyla s'entraîne avec un homme de son peuple, sous l'œil du Colonel Everett. Ce dernier lui demande de rester à l'écart lors des combats, de peur qu'un Wraith puisse prendre le contrôle de son corps (cf. « Sous Hypnose »).

Au siège de contrôle, Carson se montre réticent à de nouveaux essais. Mais McKay découvre un problème.

En salle de contrôle, il informe Elisabeth et Everett de la situation. Le siège, bien qu'opérationnel, ne possède que quelques drones. Soudain les capteurs détectent des astéroïdes en approche. Les mines explosent alors à leur passage.

Quelques minutes plus tard, John rejoint le Colonel dans la salle de l'hologramme. John active le dispositif et lui raconte l'histoire des Anciens dans cette galaxie. Puis le Colonel revient sur la mort de Sumner (cf. « Une Nouvelle Ere »). Mais la discussion tourne court quand Everett est appelé en salle de contrôle.

En salle de contrôle, les techniciens l'informent que des centaines de Darts sont en approche. La cité est plongée dans le noir le plus complet, et les hommes se préparent à livrer bataille. Les vaisseaux arrivent et les soldats ouvrent le feu. Les tirs éclairent le ciel de la planète.

Sheppard arrive en courant au siège de contrôle. McKay finit les branchements.

Simultanément des vaisseaux s'écrasent sur la cité. Certains utilisent leurs rayons pour enlever les militaires de leurs postes.

Le siège finit par fonctionner, et quelques drones éliminent des Darts.

Pendant ce temps, Ford s'est rendu sur l'une des batteries de tir pour défendre la cité.

Une fois la vague passée, les équipes constatent les dégâts occasionnés par l'attaque. Ils essaient de mettre sur pied une nouvelle stratégie. Sheppard propose d'utiliser les Jumpers et de les envoyer s'écraser contre les vaisseaux. Rodney monte le ton, mais avec Zelenka ils ont une idée : utiliser les drones pour les propulser. Le Major veut contacter les Genii pour tester leur arme atomique. En bas de l'escalier, Teyla hurle pour pouvoir parler à Elisabeth. Elle lui révèle que les Wraith sont sur Atlantis.

Quelques temps après, les militaires se préparent à traquer les intrus. Teyla et son peuple se proposent pour les aider, et le Colonel accepte.

Pendant ce temps au siège de contrôle, Beckett ne veut pas participer aux expériences de McKay. Mais une fois rassuré, l'homme s'assoit et l'active.

Un peu partout dans la cité, la chasse aux Wraith se poursuit. Seul, Ford reste sur ses gardes, mais un soldat Wraith l'attaque. Mais le Major arrive pour le tuer.

En salle de contrôle, Weir écoute la réponse des Genii. Elisabeth se porte volontaire pour négocier avec eux.

Une fois dans le bunker des Genii, Weir négocie avec Prenum. Elisabeth lui offre l'opportunité de tester leur arme sans risque pour eux. L'homme lui apprend qu'ils ont été visités par les Wraith il y a de cela six jours. Il lui dit alors qu'ils veulent le C4 contre elle.

Sur Atlantis, le Colonel Everett trouve un générateur saboté. Toutes les unités les plus proches se dirigent alors vers la zone.

De son côté, Elisabeth essaie de convaincre les Genii de l'intérêt de son marché. Mais Prenum essaie de l'intimider, en vain.

Radek et Rodney tentent de connecter le siège de contrôle aux Jumpers. Carson se concentre et arrive à activer le Jumper.

Au même instant, Elisabeth est de retour avec deux prototypes.

Dans les couloirs de la cité, le combat fait rage entre les humains et les Wraith. Mais les équipes prennent vite le dessus.

Dans le bureau de Weir, Everett lui fait part de son admiration. Rodney arrive et explique que l'arme des Genii nécessite un jour de travail supplémentaire.

Dans son laboratoire, Rodney travaille avec Radek sur la bombe des Genii.

En salle d'embarquement, les blessés et les morts sont évacués vers le site Alpha. Le Jumper quatre contacte Everett : les vaisseaux ruches sont très proches. Weir prend alors la radio pour parler à son expédition et motiver le personnel.

Quelques heures plus tard, Ford et des militaires viennent chercher la bombe. Rodney se dirige ensuite vers le siège de contrôle. Les militaires chargent les Jumpers. Sheppard, de son côté, attend toujours que Rodney active le générateur.

Pendant ce temps, Teyla parcourt les couloirs avec quelques hommes pour traquer les Wraith. Sur les balcons, les soldats se tiennent prêts à ouvrir le feu.

Dans l'espace, les vaisseaux ruches libèrent des centaines de Dart. Les soldats tentent tant bien que mal de les détruire.

Au siège, Rodney ne parvient pas à l'alimenter en énergie. Le Major quitte alors la pièce et se dirige vers les Jumpers.

Dans les couloirs, les Wraith font apparaître des ombres pour distraire les militaires. Everett se fait surprendre par un Wraith, mais les tirs de son pistolet n'y font rien.

John décolle avec le Jumper et se dirige vers un vaisseau ruche pour une mission suicide.

Pendant ce temps, des Wraith se font téléportés partout dans la cité.