Exil forcé 1/2

(4,35 / 5) 169 notesNoter
Cet épisode est canon.
Exil forcé 1/2 (Saison 3 de Stargate Atlantis)

Résumé complet

Mc Kay explique sur le Dédale la façon d'utiliser le pont des Portes intergalactiques qu'il a appelé Mc Kay/Carter. Il est interrompu par le Colonel Steven Caldwell car un essai avec un puddle jumper va être effectué. John Sheppard le conduit.

Sur Terre, au SGC, les généraux Landry et O'Neill l'attendent. Essai réussi. En contrôlant le test, Mc Kay semble détecter un problème : un corps étranger qui se dirige vers eux.

Sheppard réutilise le pont galactique et revient dans la galaxie de Pégase. Mais comme le corps étranger est un vaisseau en approche, il reste sur le Dédale.

Mc Kay analyse le passage du vaisseau et déclare que c'est un vaisseau de combat des Anciens, probablement de classe Aurora. Il subodore que ce sont des Anciens qui le pilotent. En le dépassant, les Anciens les ont vus et donc s'arrêtent. Un hologramme apparaît et se présente : le capitaine Helia du vaisseau de guerre lantien Tria. Elle leur demande leur aide. Mc Kay est surexcité : ils vont rencontrer des Anciens.

Le Dédale téléporte la délégation des Anciens ainsi que Rodney Mc Kay et John Sheppard sur Atlantis. Helia demande à parler au représentant de la Terre. Elle fait apparaître une console et annonce que la cité est maintenant sous son contrôle.

Devant O'Neill et Woosley qui se sont rendus sur Atlantis, elle raconte ce qui leur est arrivé. Ils se sont battus contre des Wraiths et n'ont pas réussi à les vaincre. Ils ont voulu revenir sur Atlantis mais elle était en cours d'évacuation. Au cours de cette réunion, elle les remercie d'avoir gardé la cité mais souhaite le départ des Terriens. Elle leur reproche d'avoir réveillé les Wraith. O'Neill et Woosley essaient de la convaincre qu'ils peuvent cohabiter. Ils seraient enchantés d'apprendre des Anciens. Elle leur promet qu'ils pourront revenir. Mais pour le moment elle souhaite qu'ils partent.

Weir ne fait pas partie de cette réunion et attend la décision concernant leur sort en compagnie de Mc Kay et de Sheppard. O'Neill et Woosley ressortent et annoncent qu'ils ont 48 heures pour évacuer la cité d'Atlantis.

O'Neill reste avec Weir pendant que les autres se préparent à partir. Il lui dit que les Anciens veulent bien qu'une personne reste, une sorte d'ambassadeur. Et ce n'est pas elle qui est choisie mais Woolsey. O'Neill essaie de la réconforter en lui disant qu'elle a fait un travail formidable sur Atlantis.

Les Terriens repartent par la porte, les Anciens ayant réinstallé un ZPM. Ils se font leurs adieux et ils sont très émus de partir d'Atlantis. Teyla et Ronon restent ensemble, les Anciens ont trouvé une planète pour les Athosiens.

Six semaines plus tard, au SGC, Sheppard rentre d'une mission SG et combat les Oris. Une activation de la porte non programmée se déclenche. C'est O'Neill et Woolsey, qui annoncent l'arrivée sur Pégase de Réplicateurs. Sheppard se fait rabrouer par Landry car il voulait faire un commentaire sur ces Réplicateurs. Peu après, il est au téléphone avec McKay qui se lamente sur son sort. Il s'ennuie en Zone 51. Ils prévoient de dîner ensemble le lendemain avec Beckett. Ce dernier rend une visite surprise à Elisabeth Weir puisqu'elle ne répond pas à ses messages. Il vient prendre de ses nouvelles et s'inquiète à son sujet. Il lui propose de se joindre à lui, Rodney et John pour le dîner du lendemain.

Sur Atlantis, les Anciens attendent l'arrivée des Réplicateurs sans inquiétude. Mais ils se font attaquer. Pendant le dîner qui se passe tranquillement entre amis, les téléphones portables sonnent et ils rejoignent précipitamment le SGC. Ils sont briefés par le général Landry.

Une vidéo de O'Neill leur est diffusée qui leur dit que les Réplicateurs ont réussi à envahir la cité. Il demande à être évacué d'urgence avec Woolsey. Mais ils n'ont jamais pu atteindre la porte. Landry demande à Weir, Mc Kay et Sheppard à quel endroit le Dédale doit envoyer une bombe nucléaire pour détruire la cité d'Atlantis car elle est devenue un danger pour la Voie lactée. Sheppard propose d'attaquer la cité et d'en reprendre le contrôle grâce à l'arme antiréplicateur inventée par Carter. Mais Landry refuse. Ce sont les ordres directs du général O'Neill.

La petite équipe complote pour revenir dans la galaxie de Pégase et donc ne pas obéir aux ordres de Landry. Ils « volent » un jumper. Landry essaie de les stopper mais ils réussissent à partir par la porte et rejoignent le pont galactique pour rejoindre la galaxie de Pégase. Ils récupèrent Ronon et Teyla.

L'épisode se termine alors qu'ils arrivent à passer à travers le bouclier pour atteindre Atlantis.

(A suivre)